TRADUCTION de la LETTRE Boerenbond (COPA) RECUE D'UNE COLLEGUE AU NORD DU PAYS

par MIG FUGEA, le 16 Octobre 2009 10h54

Bjr, CI-DESSOUS TRADUCTION de la LETTRE Boerenbond (COPA) RECUE D'UNE COLLEGUE AU NORD DU PAYS Nous n'avons pas de nouvelle des mobilisations prévues par le COPA au Luxembourg. Ce jour qques actions eu lieu en France par la FNSEA mais sans coordination avec la Belgique à notre connaissance. ++++++++++++++++++++++++++++++++ Bonjour, Voici la traduction du mail écrit par Mr Vanthemsche aux présidents, secrétaires et membres des associations du Boerenbond le 1/10/2009. Lundi prochain, le 5 octobre, se réuniront les ministres européens de l'agriculture pour une discussion non formelle. Ensemble avec quelques collègues du COPA, j'aurais personellemment et au préalable, un entrrtien avec le président Suédois. Nous attirons l'attention sur le fait que tous les secteurs ont été touchés de plein fouet par cette crise. Une crise exceptionnelle exige dès lors des mesures exceptionnelles et nous demandons que le conseil de l'agricu...

allfred
le 16 Octobre 2009 13h09

petit pays et même pas d'accord!!! Produirai t on déjà sans quota en flandre ou autre copain de bbb.

cricri
le 16 Octobre 2009 20h16

Voyez les commentaires de vanthemsche sur www.deredactie.be/cm/vrtnieuws/mediatheek/programmas/terzake/2.7178/2.7179/1.602159  Quel mépris pour tous les agriculteurs qui ont cotisé pendant toute leur carrière à qui ce bureaucrate vient dire que hélas pas mal de fermes vont devoir disparaitre. Seul des fermes d'une centaine de vaches avec une unité de M-O subsisteront pour fournir une tartine (pas plus) à quelques agriculteurs. Il parle toujours de ses agriculteurs mais rares sont ceux qui viennent s'exprimer devant une camera. A-t-il déjà procédé à un vèlage, s'est-il déjà occupé d'un troupeau?

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Rejoignez le réseau de fermes en agroécologie !

par Benoît GEORGES, le 21 Mai 2022 21h34

Agroécologie : rejoignez le réseaux ! forms.office.com/r/BWC2F4FpiX  Vous êtes agriculteur.trice et vous souhaitez mettre ou mettez déjà en place des pratiques agroécologiques dans votre ex

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    30 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...