Réaction FABROCA

par Benoit Cassart, le 15 Octobre 2009 08h36

par BENOIT CASSART, le 15 Octobre 2009 00h32 En lisant les commentaires qui ont suivi la parution de mon communiqué, je voudrais apporter les précisions suivantes: 1) Je regrette de devoir réagir à des commentaires anonymes. J'adore le débat d'idées et j'ai toujours osé dire ce que je pense sous mon nom. Je n'ai jamais prétendu détenir LA vérité et je suis à l'écoute de tout argument sensé. 2) Depuis sa création il ya 7 ans, FABROCA a toujours augmenté son activité d'année en année grâce à la transparence, l'écoute, la perception des signaux du marché de la viande, actuellement en pleine mutation et surtout la rentabilité chez ses clients. Les taureaux décevants ont été retirés spontanément du catalogue, les doses jettées. Istamboul est l'ascendant des plus lourds taureaux de la race, Dafydd fut N° 1 pour la rusticité et Empire est toujours plus populaire après 3 saisons d'insémination. Loin de moi l'id...

anonyme
le 16 Octobre 2009 22h47

1) toute vérité n'est pas toujours bonne à dire, voilà pourquoi certains commentaires sont anonymes 2) depuis sa création FABROCA a toujours augmenté son marché mais pas nécessairement grace aux critères mis en avant mais bien plus souvent par le talent commercial de l'homme, par son bagout. Certains disent qu'il vendrait sa mère. Las, de nombreux éleveurs commencent à s'en rendre compte et se détourne des génétiques proposées par FABROCA 3) j'ai pas connu ton grand père et donc je n'emettrai pas de commentaires 4) La première fille de sansonnet vaut 2000 euros ou bien faut-il lire, une fille de sansonnet vaut 2000 euros, une grande première? Car si une de ses filles vaut effectivement ce prix là, combien y a t'il de veaux issus d'un croisement avec sansonnet et qu'on ne verra jamais?? Je connais un paquet de gens qui en sont vacciné du sansonnet!! 5) Si le croisement en première génération permet d'éviter l'apparition de tares génétique récessives, il ne faut surement pas oublier que les mutations ne sont pas l'apanage du BBB et que jouer avec d'autres races, c'est cumuler les tares. Bref, rien ne vaut des accouplements raisonnés avec des taureaux BBB testés. Malheureusement, certains préfèrent vendre de la génétique en faisant jouer le commercial à fond plutôt qu'en jouant sur la qualité du produit proposé. Surtout quand aucune donnée de testage n'est disponible!!! N'oublions jamais que ce qui fait un bon taureau, ce n'est pas son pédigrée ni sa cotation linéaire mais bien sa capacité à produire des bons veaux, viables et bien conformés. Seul le testage peut apporter une réponse scientifique au choix du taureau.

Le guide du broutard
le 16 Octobre 2009 23h28

Benoit est un homme libre qui s'exprime clairement et sans contraintes face à n'importe qui.Des gens pareils nous aident à respirer un air de liberté dans un monde fait de faux semblant et de compromissions.Rien que pour cela je lui souhaite beaucoup de réussite en affaires.Triste de voir tous ces anonymes envieux lancer leurs basses attaques sur ce site.Ils font d'ailleurs perdre une certaine crédibilité au site.J'espère Benoit que tu continueras à nous informer,car pour l'instant ce sont des employés de multinationnales qui prennent un peu trop souvent la plume.

Amoureux du bétail rentable
le 17 Octobre 2009 13h20

Le guide du broutard trouve triste de voir tous ces anonymes envieux lancer leurs basses attaques. On va de combles en combles et de contes de fées en contes de fées. Sommes-nous encore dans un état de droit? C'est un peu comme si Mr Benoit n'avait pas le droit de recevoir d'avis contraire. Il est si gentil... Sachez bien que si ce communiqué à propos d'Ipon suscite autant de commentaires, c'est qu'il y a une bonne raison. Les gens en ont marre du 'je m'adapte de telle manière à ce que mon portefeuille n'en souffre pas trop'. Contradictions en tout genre, chiffres mensongers, communication commercialo-prosélyte, voilà le problème. Mr Benoit, arrêtez de laver plus blanc que blanc, arrêtez de prendre les gens pour des cons svp. Essayez de savoir de quoi vous parlez quand vous utilisez le mot mutation, le mot économique et j'en passe. Vous prenez toujours un cas comme une généralité, en parlant de Daffyd par exemple qui 'fut n°1 de la rusticité'. Faut oser quand même. Parce que si on regarde où il en est en terme de rentabilité poids-taille-conformation, c'est assez rigolo. Vous devriez avoir le courage d'oser plus d'auto-critique avérée que de nous parler sans cesse de Scoubidou et je ne sais encore quel autre hurluberlu. Les tares génétiques sont un cap difficile à passer pour le BBB, qui en sortira grandi. On ferait mieux de féliciter tous ces éleveurs qui se sont remis en question et qui avancent, Fabroca ou pas. Parce que de la bonne génétique, il y en a ailleurs. Au CIA ou en ferme. Et que ceux qui croisent de manière raisonnée et qui en sortent gagnant soient aussi félicités. Car ce qui est clair, c'est qu'il y aura toujours de la place pour de la bonne viande. Rien de tel qu'un testage vulgarisé et intelligent. Ça c'est l'écho du terrain... Une petite question Mr Benoit : qu'allez-vous dire quand vous mettrez en service le camion de taureaux anglais que vous avez ramené par frustration de réussite d'un concurrent?

Benoit Cassart
le 17 Octobre 2009 17h09

Soyons concrets: 1)Livre de la race 2009, page 50: survie 1ere visite (=rusticité, non?): Dafydd d'Ochain EE, le seul en couleur bleue. Quoi que puisse en dire certains, je confirme que ce taureau a donné satisfaction à grand nombre de mes clients. Que reste-t-il des autres taureaux hors-sang de l'époque? 2) Les avis contraires constructifs sont toujours les bienvenus. 3) Je trouve que l'AWE a eu une excellente idée en allant chercher des taureaux outre manche, je l'ai toujours dit et j'ai emboité le pas car les éleveurs anglais ont mieux géré le BB que la plupart des belges.Je n'ai malheureusement pas les moyens d'y acheter un camion: Lors de la dernière vente à laquelle j'ai participé, 162 taureaux BBB ont été vendus à une moyenne de 6000 euros! Il n'y avait ni tordus ni trop petits... 4) Je ne suis en rien responsable de l'erreur commise sur IPON. Je la regrette et la signale aussitôt. 5) Je pense reconnaitre mes erreurs ou les faiblesses de mes taureaux: Quel autre centre a signalé l'apparition d'une des 3 nouvelles tares chez l'un de ses reproducteurs comme je viens de le faire? 6) Je ne supporte pas que l'on mette en cause ma bonne foi...surtout de manière anonyme et sans preuve! 6) Le BBB évolue à grande vitesse pour le moment grâce aux changements de mentalités, à la réalité économique, aux progrès scientifiques et à la concurrence entre les centres qui ont tous de bons taureaux et qui doivent en permanence se remettre en question. Tant mieux, je suis le premier à m'en réjouir et le succès d'un autre ne m'a jamais donné mal au ventre! Ce n'est pas pour celà qu'il n'y a pas place pour un croisement raisonné chez certains...Je n'ai pas fait de généralités avec un cas particulier: Sansonnet doit effectivement être utilisé de manière intélligente et ciblée. Je parlais d'un cas précis:C'est bien la première fille de Sansonnet qui est grande, on peut donc effectivement dire que c'est une grande première. Cordialement, Benoit

anonyme
le 18 Octobre 2009 22h56

Les anglais ont mieux géré le BB !! BRINGLEE BLACKSTAR il n'était pas dans le camion???????????????

vivelebbb
le 19 Octobre 2009 21h17

Les Anglais ont mieux géré le BBB que nous??? Quelle injure aux éleveurs sélectionneurs BBB!!! C'est inadmissible de tenir des propos pareils. Si c'est vrai que le BBB a peu être été trop loin dans la viande, c'est quand même grâce à nous, éleveurs sélectionneurs que le BBB est devenu ce qu'il est aujourd'hui. A savoir, le top au niveau GQM, économie, écologie, diététique,etc. Evidemment choqué ainsi tout ceux qui font leur travail avec passion et ont permi l'évolution de cette race, Monsieur Benoît n'en a cure puisque ce n'est pas son fond de commerce. Monsieur Benoit cible quant à lui un public très différent. Chacun n'a pas pour objectif de gagner des concours et beaucoup préfère avoir des veaux d'élevage facile et sans tare. C'est tout à leur honneur et ces gens font du très bon travail. Mais moins informés, ils sont malheureusement aussi, enclin à succomber aux balivernes d'un bonnimenteur. En faire son fond de commerce pour vendre ses sal.... de taureaux français, c'est pousser le bouchon un peu loin. Evidemment chacun est libre de faire ce qu'il veut mais en dénigrant ainsi le BBB et en poussant les gens vers d'autres races, les laisse t'on libre?? combien n'en sont pas revenu des races francaises??? Monsieur Benoît, il faut arrêter de cracher dans la soupe dès qu'on a une petite déconvenue et aider les gens à raisonner leurs accouplement. Vos clients vous en remercieront.

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

par Benoît GEORGES, le 06 Mai 2022 11h38

La pluie n\'est pas beaucoup tombée au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de l\'année, il a plu 30% de moins que prévu. Cette sécheresse complique le travail des agriculteurs dans pl

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )