Simple reflexion

par laconi, le 15 Septembre 2009 22h39

Amis agriculteurs, pourquoi ne continuons-nous pas la chaine plutôt que de tenter le diable à obtenir des prix minimums en jetant la nourriture (ce qui pour moi est scandaleux, dans le monde des gens meurent de faim). Je m'explique, ne serait-ce pas possible de se mettre ensemble sous une association quelconque afin de répercuter les pertes: réduire le montant de nos factures, location,... de x% et verser le solde après amputation. Ainsi, on aura des seuils de viabilité et de plus, on aura le restant de la chaine qui vivent après nous à nos cotés parce que jusque la, les vetos,... ont maintenu ou augmentez leurs prix (en ce qui me concerne en tout cas) et donc si ils sont payés, ils gagnent tjrs leur vie et de plus, ils ne soutiennent même pas les actions de leurs 'esclaves'. C'est un mot dur, mais c'est comme ca que je me sens à l'heure actuelle. Alors, ne restons plus entre le marteau et l'enclume et passons du coté du...

obelix
le 15 Septembre 2009 23h05

pourquoi, quand ça va mal dans le monde agricole, faut il toujour raler sur ceux qui travaille en aval et en amont de notre profession !!!???? les veterinaires, marchand d'aliments, de machines, marchand de betes, bouchers .............. merite de gagner leurs vie correctement .... pourquoi vouloir puisser dans leurs poches?? c'est pas leurs fautes si le lait, les cereales sont bon marché !! et je suis sur que beaucoup supporte des impayer sans pour autant mettre la pression sur leurs clients...

Niala
le 16 Septembre 2009 05h58

D'accord avec toi Obélix, le prix de nos produits doit étre fixer en fonction d'un coût de production moyen calculé deux à trois fois par an et adapté par la communautée europénnes, si le prix de vente est inférieur à celui ci; (système canadien). que l'on m' explique si ce n'est pas possible...

lait caillé
le 16 Septembre 2009 09h20

non je leur dis quand même merci de ne pas trop mettre la pression mais je n'admets pas que les vétérinaires avant on savait quand et combien l'augmentation serait............ et maintenant et vlan je t'augmente au 1/1 de chaque année alors c'est le même pour nous

veto
le 16 Septembre 2009 21h54

Je suis vétérinaire et ai participé à de très nombreuses manifestations. Probablement plus que beaucoup d'agriculteurs. Depuis 8 ans mes tarifs n'ont pas changés en dépit de l'indexation. J'ai des sommes importantes sur la route et malgré des difficultés à payer les factures qui me parviennent, je ne veut pas mettre la pression sur mes clients. Je veux leur laisser la possibilité de s'en sortir et leur laisser la possibilité de régler leur note quand ils en auront les moyens. Depuis le début de la grève du lait, je marque mon soutien aux grévistes en prestant mes services sans être rémunéré. QUE VOUS FAUT-IL DE PLUS??? Heureusement, peu réagissent comme l'initiateur de cette discussion. Faute de quoi, je me poserai de grosses questions et me montrerai certainement moins 'gentil'. Si vous voulez de la solidarité, soyez reconnaissant envers ceux qui prestent des services pour vous!!!!

lait caillé
le 16 Septembre 2009 22h17

félicitations ................mais le mien et ceux de notre région le font chaque année mais nous vous remercions encore de ne pas nous mettre le couteau sur la gorge car on vous paierait en litre de lait

marco
le 19 Septembre 2009 12h27

merci pour votre patience et c'est vrai que des gens comme vous sont rares, mais ils devront toujours la réglé la note, vas-t on nous rendre plus tard la difference de prix due a la chute??????????non, alors c'est quand meme toujours nous qui perdons....

Envoyer
Fermer

Surchargé travail

par Travail, le 20 Mai 2022 14h11

Parmi les forumeurs, certains ont-ils plus vite recours au service de remplacement plutôt qu\'à l\'entreprise ou un indépendant ? Quand on est équipé bien sûr. Par exemple, remplacement pour les t

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 7 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    18 j'aimes
  1. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  2. 18 j'aimes
  3. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...