Les agriculteurs bloquent les centres de distribution Colruyt

par Communiqué de presse : Colruyt, le 29 Juin 2009 13h20

Les agriculteurs bloquent les centres de distribution Colruyt de Halle et de Ghislenghien depuis dimanche soir. Ils seraient déterminés à poursuivre leur action de 24 h à plusieurs jours. Pour le distributeur, cela représente une perte économique énorme. Cette action est également totalement inadmissible dans un Etat de droit. Colruyt n'est pas en mesure de répondre seul au problème macroéconomique de la production de lait. Colruyt déplore le blocage actuel de ses centres de distribution qui intervient après une série d'entretiens de concertation avec le secteur agricole. Les centres logistiques de Colruyt sont inaccessibles depuis dimanche soir. Certains manifestants parlent d'une action de 24 heures, d'autres de 8 jours voire 'au finish'. [...] Colruyt souhaite que l'on se penche sérieusement sur la question et que l'on trouve une solution avec les producteurs. Comment résoudre le problème de la surproduction de lai...

Nathalie (suite)
le 01 Juillet 2009 14h46

Pour terminer, nous aussi, nous espérons une solution rapide du problème ( et cela fait un an que nous espérons et attendons une solution ) : pour continuer à faire prospérer notre entreprise en produisant un lait de qualité et pouvoir avoir un salaire décent pour faire vivre notre famille. Merci de vouloir nous donner des solutions ; mais vous qui vendez des produits du « commerce équitable », où est « le commerce équitable » pour nous producteurs laitiers belges, mais aussi européens ? En conclusion : Chaque jour, nous, producteurs laitiers, nous nous couchons plus pauvres que nous ne l'étions au matin. Nathalie HECQ

benjy
le 01 Juillet 2009 20h58

Bien parlé nathalie

Envoyer
Fermer

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Vidéos des Journées de Printemps 2022 de l’AFPF

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 00h12

Vous étiez absent lors des journées de printemps de l’Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages des 23 et 24 mars derniers à Paris ? Ou vous souhaitez revivre ces deux jours ? Al

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )