Agribex 2019

L’AFSCA continue à durcir les normes

par Hans Resist, le 30 Avril 2009 18h29

L’AFSCA continue à durcir les normes dans les abattoirs et affiche de plus en plus la volonté (cachée) de mettre au trou les animaux d’accident (patte cassée, viande à PH, animaux maigres,…). La semaine passée, abattoir de Liège, un éleveur contredit l’Afsca en première expertise par une contre-expertise qui lui est fortement favorable grâce à une analyse de labo impeccable. La bête doit être libérée mais va au trou quand même suite à la descente d’un Inspecteur Principal qui estime que la bête, après 14 jrs de frigo ne présente plus un état de fraîcheur suffisant !!!!! Sabine, réveille-toi ! Tu as refinancé l’Afsca mais tu as oublié de redéfinir ses objectifs… Elle est en train de devenir une pieuvre dans ce pays, qui étouffe moralement et financièrement la plupart des petits intervenants de l’agro-alimentaire (agriculteur, vétérinaire de terrain, abattoirs, …). Il faut un jour ...

Rigo d'Opprebais
le 03 Mai 2009 17h47

Hasard des hasards, je suis confronté au même souci en vers l'AFSCA .Un tx patte cassée m'a été declassé pour raisons organoleptique alors qu'au départ il y avait soit disant un problème de germes mésophiles (510 germes et la norme = maximun 500; contre analyse a eté effectuée et qui révèle 10 germes ). Analyse faite par un labo agréé. AFSCA ne réponds même pas aux questions que l'on pose. AFSCA= un état dans l'état, il s'agit bien du pot de terre contre le pot de fer. Monsieur l'Administrateur Délégué de l'AFSCA, jusqu'à quand le monde agricole devra t-il subir ses manières de travail innaceptables, se manque total de considération et ses procédés vexatoires ? Cette administration met en péril tout un secteur de notre économie agricole. Pas facile en tant que fermier de se faire respecter.

Envoyer
Fermer

Achat terrain

par question , le 28 Novembre 2019 10h28

Une petite parcelle de 35 ares borde mes bâtiments et mes maigres 3ha qu\'il me reste autour de la ferme. Il y a 5 ans déjà, un des propriétaires indivisionnaires me propose de l\'acheter ... Etant

Concours Agri-Innovation

par Agri-Innovation, le 26 Novembre 2019 21h58

Agri-Innovation, en partenariat avec la Foire de Libramont, organise chaque année un concours des meilleurs projets innovants avec un double objectif : permettre le financement et l’accompagnement

Formation: Modulation intra-parcellaire des intrants en grandes cultures

par Henri, le 14 Novembre 2019 12h10

Pour le lancement de ses activités, l’association WalDigiFarm a le plaisir de vous inviter à la première formation d’un cycle au cours de l’hiver 2019-2020 entièrement consacré à la Modula

Monaimonai

par Stechou , le 13 Novembre 2019 11h48

Veut on encore de nous, les frais en tout genre ne cessent d\'augmenter, des pièces mécaniques qui pèsent 500 grammes,pour pour la modique sommes de 200€ ,des boîtiers électroniques pour, pour

L\'agriculture urbaine pourra-t-elle nourrir les habitants des villes?

par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2019 17h55
L\

… Pour Antoine Lagneau, qui pilote également l\'Observatoire de l\'agriculture urbaine et de la biodiversité en Île-de-France, l\'ambition est ailleurs. \"Il est illusoire de penser qu\'une ville pour

Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

par altitude501, le 08 Novembre 2019 13h19
Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

Pourquoi ? - 1 ha de sapins de noël utilise 1 ha de terre nourricière qui aurait pu produire de la viande, du lait, des céréales ou des légumes. - Une fois coupées les sapins seront exportés

Les plus commentés

    16 commentaires
  1. La poudre flambe. ...le lait stagne!
  2. 6 commentaires
  3. Synagra
  4. 5 commentaires
  5. Boneffe: Pauline, maraîchère de 22 ans, arrête les frais, épuisée

Les plus aimé

    15 j'aimes
  1. par Pipo : Ouvert aussi la facture....en comptant les montant sur le total des annimeaux du pays cela fait un b...
  2. 14 j'aimes
  3. par Stechou : Franchement 1000, t'es pas sympa ! Non mais, ils ont des frais, et bientôt les cadeaux de fin d'ann...
  4. 11 j'aimes
  5. par lait: Il ne faut plus faire un métier pour nourrir le peuple ils font les amuser