L’AFSCA continue à durcir les normes

par Hans Resist, le 30 Avril 2009 18h29

L’AFSCA continue à durcir les normes dans les abattoirs et affiche de plus en plus la volonté (cachée) de mettre au trou les animaux d’accident (patte cassée, viande à PH, animaux maigres,…). La semaine passée, abattoir de Liège, un éleveur contredit l’Afsca en première expertise par une contre-expertise qui lui est fortement favorable grâce à une analyse de labo impeccable. La bête doit être libérée mais va au trou quand même suite à la descente d’un Inspecteur Principal qui estime que la bête, après 14 jrs de frigo ne présente plus un état de fraîcheur suffisant !!!!! Sabine, réveille-toi ! Tu as refinancé l’Afsca mais tu as oublié de redéfinir ses objectifs… Elle est en train de devenir une pieuvre dans ce pays, qui étouffe moralement et financièrement la plupart des petits intervenants de l’agro-alimentaire (agriculteur, vétérinaire de terrain, abattoirs, …). Il faut un jour ...

Rigo d'Opprebais
le 03 Mai 2009 17h47

Hasard des hasards, je suis confronté au même souci en vers l'AFSCA .Un tx patte cassée m'a été declassé pour raisons organoleptique alors qu'au départ il y avait soit disant un problème de germes mésophiles (510 germes et la norme = maximun 500; contre analyse a eté effectuée et qui révèle 10 germes ). Analyse faite par un labo agréé. AFSCA ne réponds même pas aux questions que l'on pose. AFSCA= un état dans l'état, il s'agit bien du pot de terre contre le pot de fer. Monsieur l'Administrateur Délégué de l'AFSCA, jusqu'à quand le monde agricole devra t-il subir ses manières de travail innaceptables, se manque total de considération et ses procédés vexatoires ? Cette administration met en péril tout un secteur de notre économie agricole. Pas facile en tant que fermier de se faire respecter.

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

par Benoît GEORGES, le 06 Mai 2022 11h38

La pluie n\'est pas beaucoup tombée au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de l\'année, il a plu 30% de moins que prévu. Cette sécheresse complique le travail des agriculteurs dans pl

Herbe sur pied

par Ouvaton, le 04 Mai 2022 09h40

Bonjour à tous, alors que la saison pédale déjà par manque d\'eau et de chaleur. Les terres ne se réchauffent pas. Je viens de trouver du foin à acheter sur pied à 20€ la boule. J\'ai de l\'e

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )