Enquête : disponibilités en fourrage

par Benoît GEORGES, le 19 Septembre 2020 23h30

Biowallonie souhaite évaluer la situation par région et faire un état des lieux pour proposer le service le plus adéquat possible. L’objectif premier est de mettre en relation l’OFFRE avec la DEMANDE de fourrage. Pour cela, vous devez être un maximum à répondre en remplissant le formulaire en ligne via bit.ly/2FE4g6Z.  Pour ceux qui auraient du mal avec l’outil informatique, veuillez imprimer le document (en pièce jointe de ce mail), le remplir à la main et nous le renvoyer (scanné via info@biowallonie.be ou par courrier postal au 22, boîte 1 rue du Séminaire à 5000 Namur ou via fax 081/281.019). Les formulaires doivent nous parvenir avant lundi prochain 21 septembre à 12h.
www.biowallonie.com/enquete-sur-vos-disponibilites-en-fourrage/ 

Le légionnaire
le 20 Septembre 2020 13h57

Tiens voilà du bon foin, voilà du bon foin, voilà du bon foin !
Pour les ardennais, les famennois et les gaumais.
Pour les bio, y'en a plus
Pour les bio, y'en a plus
Ce sont des tireurs au cul ; ) ; ) ; ) ; ) ; ) ; )

titeuf
le 20 Septembre 2020 16h45

voilà encore un commentaire très relevé

Le légionnaire
le 20 Septembre 2020 19h31

Ah les grincheux, c'est de l'humour...
Un peu d'autodérision ne fait pas de mal...
Si vous comptez sur biowallonie pour vous trouver du fourrage, il va vous en falloir.

Pipo
le 20 Septembre 2020 20h24

Dans le monde mondialisé ds lequel on a instauré l agriculture n est ce pas au plus offrant....c est de l humour ...

Felix
le 21 Septembre 2020 11h24

La biomethanisation est aussi en chasse .
Priorité aux digestats ou aux animaux ?

Lili
le 22 Septembre 2020 11h16

Sur 2.main.: balle ronde foin luzerne bio
.... 150 € .....

PA25
le 22 Septembre 2020 11h41

@ lili ; 600 kg à 250 euros .....

Européen
le 24 Septembre 2020 17h22

J'ai quelques prairies éloignées où je ne mets jamais d'engrais et je fauche 2 fois l'année pour du foin naturel. Je dirais que ce foin est bio. Je suis honnête et pourquoi pas l'analyser pour le vendre bio. Je n'ai plus de bêtes mais je ne suis pas bêtes ! Qu'en pensez-vous ?

arel
le 24 Septembre 2020 17h59

Le fourrage doit être certifié bio, par un organisme certificateur.
Il faut se renseigner pour voir si une analyse de fourrage peut être suffisante.

Felix
le 24 Septembre 2020 18h33

@Européen pourquoi pas,de la viande étrangère arrive bien certifiée sans hormones par des personnes honnêtes.

Envoyer
Fermer

Comment se porte la filière bovine ?

par Benoît GEORGES, le 23 Octobre 2020 10h28

Immersion dans l\'élevage bovin avec l\'émission Contrechamps de Canal Zoom , qui consacrait son dernier numéro aux difficultés de la filière... - le métier d\'éleveur, avec Laurent Gomand - gaz

Réunions Autonomie

par FUGEA Autonomie, le 21 Octobre 2020 08h17

La FUGEA a le plaisir de vous inviter aux prochaines visites « Autonomie » qui ont pour but de favoriser l’évolution des pratiques agricoles vers un maximum d’autonomie des fermes. L\'agenda de

Des poulaillers mobiles pour le bien-être animal

par Benoît GEORGES, le 17 Octobre 2020 10h31

A Sprimont, en région liégeoise, Daniel Collienne et son épouse Suzanne sont dans le bio depuis 1998. « Sur environ 50 hectares, on a 50 vaches laitières. C’est la ferme de mon grand-père mate

Une campagne européenne contre l’utilisation abusive des dénominations de viande

par Benoît GEORGES, le 13 Octobre 2020 19h15

Le débat sur l’utilisation de dénominations de viande et produits laitiers pour des imitations végétales est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Si le Parlement européen décide dans le m

Portrait de Géraldine Gilliquet

par Benoît GEORGES, le 09 Octobre 2020 09h40

Dans le cadre de la série \"les femmes au service de l\'agriculture\" de l\'Union des Agricultrices wallonnes, découvrez le portrait de Géraldine Gilliquet, collaboratrice en matières agricoles, SPW \

«La plantation de 1.000km de haies par des agriculteurs semble tout à fait réalisable»

par Benoît GEORGES, le 02 Octobre 2020 23h51

Les haies mixtes, que l’on retrouve notamment dans les milieux ruraux, sont de véritables havres de biodiversité auxquels les agriculteurs ne sont pas insensibles, ce que confirme une enquête du

Les plus commentés

    21 commentaires
  1. Nous avons une mission
  2. 13 commentaires
  3. Commercialiser ses bovins
  4. 12 commentaires
  5. Comment se porte la filière bovine ?

Les plus aimé

    17 j'aimes
  1. par 1000: @pipo
    J en reviens à ma conclusion bien simple:
    PLUS DE QUOTA=PLUS DE LIMITES!!!
    TOUT LE MONDE TRA...
  2. 16 j'aimes
  3. par anal zoom: Beaucoup de gens pour en parler et à être payés pour en parler.
    Mais pour en vivre...
  4. 15 j'aimes
  5. par Céréalkiller: Moi je souhaiterai tellement la fin de synagra et de pouvoir jouir plainement de la bourse d'euronex....