Agribex 2019

Une invention belge : un robot cueilleur de fraises

par Billy the Kid, le 04 Février 2019 21h49
https://canalz.levif.be/news/le-premier-robot-cueilleur-de-f ...

Réponse à la concurrence exercée par les pays à faible coût de main-d'oeuvre ?
C'est ce que pense Tom Coen, le concepteur de ce robot cueilleur de fraises.
En utilisant des algorithmes intelligents de vision artificielle et une "main" imprimée en 3D, sa machine parvient à déterminer et à détacher du plant les fruits mûrs à raison d'une fraise toutes les cinq secondes. "C'est moins rapide que la main humaine, mais notre robot peut fonctionner sans relâche, la nuit, les week-ends et les jours fériés", explique le patron.

phil81
le 06 Février 2019 14h49

si le robot se développe encore en performance, il va ranger la fraise au rang de fruit industriel rentable que pour certaines grosse sociétés

tirelipimpon
le 06 Février 2019 15h55

Où Mr Coen explique t-il que c'est pour faire face à la concurrence des pays à faible cout de main d'œuvre? C'est ce que veut nous faire croire Billy. C'est lui-même le malhonnète, l'hypocrite. La réalité c'est que le secteur manque de main d'œuvre, de moins en moins de gens veulent encore cueillir des fraises, comme le dit Mr Coen. Devant ce constat, il s'est dit pourquoi ne pas robotiser la cueillette afin de sauver le secteur de la fraise. D'ailleurs il avoue que son robot n'est rentable qu'à condition de le faire travailler toute l'année.
Comme les robots de traite qui fonctionnent jour et nuit 365 jours par an. Et pourtant les comptabilités le démontrent, ce sont ceux qui travaillent avec des robots qui ont le cout de production le plus élevé.

Billy the Kid
le 06 Février 2019 17h13

Remarquez, M le sophiste, que j'introduis le commentaire avec une question (traduite par un point d'interrogation à la fin de la première phrase), pas par une affirmation ... comme vous le présentez.
Mais bon, tout est bon pour vous pour dénigrer ceux qui osent mettre en doute vos "raisonnements" qui, au mépris de ma vérité, sont conçus pour tromper ou faire illusion.

tirelipîmpon
le 06 Février 2019 20h53

Vous avez commencé, supporter les conséquences. Je ne faisais que relater un article de réussirlait concernant la consommation de lait non ogm et je me suis vu recevoir une volée de bois vert.
Une question suivie d'une affrmation.
Réponse à la concurrence exercée par les pays à faible coût de main-d'oeuvre ?
C'est CE que pense Tom Coen, écrit Billy the Kid
Alors que peut bien penser Tom Coen ? que l'été sera chaud ou que la facture d'électricité continue d'augmenter?

Envoyer
Fermer

Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

par altitude501, le 08 Novembre 2019 13h19
Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

Pourquoi ? - 1 ha de sapins de noël utilise 1 ha de terre nourricière qui aurait pu produire de la viande, du lait, des céréales ou des légumes. - Une fois coupées les sapins seront exportés

Belcam: raisonner les apports azotés grâce aux satellites européens

par Benoît GEORGES, le 03 Novembre 2019 15h03
Belcam: raisonner les apports azotés grâce aux satellites européens

Après cinq années de travail, la plateforme Belcam, un projet porté notamment par le CRA-W / Centre wallon de Recherches agronomiques et Agro Louvain - Faculté des bioingénieurs (UCLouvain – Uni

"Tout est possible" : un autre film agricole

par Norudan, le 28 Octobre 2019 16h08

Alors que les médias font écho chaque jour de la destruction de notre environnement, le film est une apologie de l’écologie et de la résilience de la nature. S’ils s’en donnent les moyens, l

Pas trop dire que le Bio c'est mieux sinon ...

par Luc H, le 26 Octobre 2019 23h22

Saviez vous que APAQ-w et le secteur bio a l’interdiction de communiquer sur la plus-valu du Bio ? Tout les producteurs laitiers respectent leurs animaux mais de plus en plus de grandes fermes ne la

Et si on se posait les bonnes questions?

par Benoît GEORGES, le 25 Octobre 2019 19h25

[Le Sillon belge, Voix de la terre] Un commentaire de Maud C.: "Comme bon nombre, je suis allé voir le film « Au nom de la terre » avec un Guillaume Canet extraordinaire dans son rôle. J’en revie

"Semer le futur" de l'agriculture chez nous

par Benoît GEORGES, le 23 Octobre 2019 19h41

Le secteur agricole est plus que jamais en crise, l’avenir s’annonce sombre, la dépression touche beaucoup d’agriculteurs chez nous, et ailleurs. Au moment ou le film "Au nom de la terre" succèd

Les plus commentés

    13 commentaires
  1. Éleveurs laitiers
  2. 7 commentaires
  3. Produire du poulet industriel aujourd'hui? Ca profite à qui?
  4. 5 commentaires
  5. Versement de l‘avance des aides PAC

Les plus aimé

    41 j'aimes
  1. par Stechou : Fin année 80
    Céréales, froment 10fb, épeautre 12fb,
    Viande, veau minimum pour un bon noir 4000f...
  2. 25 j'aimes
  3. par Ricky: Viens de vendre un pie noir 45€ et un BBB mâle 130€!!!!on va se foutre de notre g.....Encore lo...
  4. 22 j'aimes
  5. par lait: prix du lait payé moins cher qu'il y a 30 ans !!!!