Agribex 2019

SENEFFE

par bw, le 12 Janvier 2019 21h18


sucrerie de Seneffe : quels sont vos avis sur le projet

feeb
le 13 Janvier 2019 07h20

En lisant bien leur fascicule, on se rend compte que dans la coop, c'est les banques qui auront tout à dire. Et si ça marche, les gros betteraviers vont reprendre la main. Ils sont même pathétique à venir convaincre les "petits" qu'ils auraient bien écrasaient plus tôt pour récupérer leurs terres.

pipo
le 13 Janvier 2019 09h08

dans se résonnement la les banquiers sont nettement plus fort dans le groupe zudzuker (on voit la différence de prix entre RT et cosun qui elle est une vraie coop )
soit on investit 12.5e/t en Allemagne dans un tres grand groupe
soit on investit 30e /t dans notre region(moins 12.5e si on reprend ces part de la RTce qui fait 17.5e/t)
a chaqu un de faire son choix en faisant abstraction des on a dit que….il parrait que….

feeb
le 13 Janvier 2019 10h00

"Le prix d'acquisition des betteraves qui est la variable d'ajustement à la BAISSE afin de permettre le paiement du dividende préférentiel des parts S et F(étant entendu qu'aucun minimum n'est fixé pour le prix d'acquisition de la betterave)".
"Les parts F, réservées à des investisseurs stratégique et financiers, ne sont pas offert au public et leur poids dans l'actionnariat n'est pas connu à ce jour."
Ces deux paragraphes font partis du petit fascicule de la cobt.

gratis
le 13 Janvier 2019 10h03

D'accord avec feeb, endettement important,financiers pouvant retirer leur capital à tout moment sans préavis,la rw qui se retire à moyen terme,prix annoncé betterave à 18 de richesse,obligé de mettre des betteraves pendant 10 ans à n'importe quel prix du sucre, non merci

chrostif
le 13 Janvier 2019 11h25

Il faudrait avoir des garanties concernant le prix et s'assurer que les bénéfices potentiels ne servent pas à rembourser la RW.
Je me demande aussi si le besoin de faire une société coopérative ne sert pas simplement à résoudre un problème de fonds propres en multipliant les apports.
Bref je penses que les futurs coopérateurs ont intérêts a garantir leurs arrières pour éviter de simplement déplacer le problème. Seul la rentabilité comptera au final!!

LE REALISTE
le 13 Janvier 2019 16h44

Quel acharnement de la part des initiateurs du projet pour vous pigeonner!! Si c'est rentable, qu'ils le fassent seuls. Je viens de relire le prospectus: tout est à l'avantage des parts S et F: faut oser proposer ça (indécent).Mais à chacun son avis!!
µ

pipo
le 13 Janvier 2019 18h41

je suppose donc que vous allez prendre des parts S alors

que suggérerez vous pour vos 10e/ t ex obligation RT qu il faut invesrir en actions chez ZUDZUKER

Feeb
le 13 Janvier 2019 18h58

On va bien lire, ce qui est proposé et si on a 2 ans pour se rétracter, il sera toujours temps d'arrêter la betterave.

le réaliste
le 13 Janvier 2019 19h52

si vous croyez au miracle!!
pas besoin de bien lire, lire suffit !!

pipo
le 13 Janvier 2019 20h32

oui mais malheureusement on a rien a lire en detail, juste qques explication et puis prendre position sans délai de réflexion avec une moyenne de 10000e par planteur( certes en plusieurs étape)cela me semble un peux cavalier

plowboy
le 14 Janvier 2019 10h58

Toutes vos inquiétudes et questions seront les bienvenues aux dernières réunions prévues!
Quant on a lu les infos du prospectus, c'est vrai que cela n'est pas byzance.
Mais pour essayer de récupérer/avoir notre du, il y a un risque et un effort a faire. Dans la plus part de nos fermes, les institutions financières sont présentes. Pourtant elles non rien a dirent, elles demandent juste à ce que les remboursements soient effectués; elles ne viennent pas tous les mois voir ce que vous allez faire, pourtant par exemple, certain on promit de livrer du lait, sur une très longue période, sans en connaître le prix…. avec tous les risques possibles météo, humain, animal, qualité et j'en passes.
ici pareil, sauf que les montants sont XXL.
Pour ne pas être pris pour un miroirs aux alouettes, le projet se doit d'informer au mieux et avertir de tous les risques. et de conclure par que ceux qui doutent s'abstienne d'investir.
Mais que risque-t-on? Depuis la fin des quota, on prend des risques, en se faisant mettre bien profond! pourtant la RT ne promets rien de meilleurs d'année en année. Pour ma part, ce qui ira a Seneffe n'ira plus à Tienen. donc juste un transfert de fonds. De toute façon, cet argent je ne le verrais plus si je ne le reprends pas maintenant! et pour la survie d'un fleuron de notre savoir faire, de le réinvestir dans un projet fou: un projet agricole, un projet wallon.

feeb
le 14 Janvier 2019 14h58

plowboy, les financiers vont être actionnaire de la sucrerie. T'appelle ça une coopérative 100/100 agriculteurs.

Amora
le 14 Janvier 2019 22h47

Le système coopératif... beau de loin mais loin d être beau. Comme beaucoup de choses dans notre société passée et actuelle.

feeb
le 15 Janvier 2019 08h19

à plowboy,
Quand tu vois le peu d'apport que représente les agri avec leur 30 euro tonne, tu te doute que le financier aura plus que son mot à dire. Enfin tout le monde sait que les financiers sont philanthropique et que l'on vit dans un monde de Bisounours.

PA25
le 16 Janvier 2019 20h34

Pour construire une sucrerie en wallonie, ils faut les sous des agriculteurs, pour une usine à pommes de terre Clarebout n' a rien besoin .
Je préfère des frites de pommes de terre que des frites de betteraves .

Envoyer
Fermer

Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

par altitude501, le 08 Novembre 2019 13h19
Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

Pourquoi ? - 1 ha de sapins de noël utilise 1 ha de terre nourricière qui aurait pu produire de la viande, du lait, des céréales ou des légumes. - Une fois coupées les sapins seront exportés

Agrone

par Pierre V.R, le 01 Novembre 2019 10h24

Chers agriculteurs, Dans le cadre d\'un projet dans nos études d\'agronomie, nous vous invitons à répondre à un petit questionnaire afin d\'obtenir plus amples informations sur le contexte agricole

Dilemme

par pasvu-paspris, le 28 Octobre 2019 23h02

Bonjour à tous, Les agriculteurs ont beaucoup de défauts, mais ils ne sont en général pas des délateurs. Mais voilà, à force de se faire marteler le crâne avec les règles de traçabilité,

Visite d'une parcelle TTCR (taillis à très courte rotation) à Lontzen - Besichtigung der Kurzumtriebs-Plantage in Lontzen

par Benoît GEORGES, le 23 Octobre 2019 12h39

Dans le cadre du projet "Sensivalbois", visite de la parcelle TTCR (taillis à très courte rotation) à Lontzen avec témoignage d'un agriculteur sur la valorisation dans l'exploitation agricole de la pl

« Sors tes chèques en ferme »!

par Benoît GEORGES, le 22 Octobre 2019 11h58

4 séances d'information à destination des #agriculteurs qui ont un point de vente à la ferme, et/ou chambre d'hôte et /ou restaurant : Comment fonctionne le système? Est-ce que tous les points de ven

Agrone, un drone au service des agriculteurs

par Agrone, le 22 Octobre 2019 09h07

Chers agriculteurs, Dans le cadre d'un projet dans nos études d'agronomie, nous vous invitons à répondre à un petit questionnaire afin d'obtenir plus amples informations sur le contexte agricole dan

Les plus commentés

    10 commentaires
  1. Monaimonai
  2. 6 commentaires
  3. Éleveurs laitiers
  4. 5 commentaires
  5. Haie

Les plus aimé

    18 j'aimes
  1. par mansi djone: Bonjour "haies",

    Je viens de laisser tomber l'aide mb1a lors de la pré-demande du 31/10. Mais ce n'est ...
  2. 16 j'aimes
  3. par mansi djone: SUITE : ... nous ne sommes pas arrivés à l'objectif des 4000 km, et ce sera la faute des agriculteu...
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Pour les veaux, c'est comme pour le lait, les sociétés que nous fournissons savent très bien que s...