Lait : quota dépassé cette campagne ?

par Enibob, le 08 Février 2014 10h03
http://www.sillonbelge.be/articles/le-quota-laitier-été-d ...

C'est ce qui semble probable si on se fie aux prévisions de la CBL.
Au prix actuel du lait, le "superprélèvement" qui sera imposé à ceux qui ont dépassé leur quota n'est manifestement pas dissuasif. Je suppose que cela concerne ceux qui sont les plus performants en termes de coûts de production ...
Remarquez le commentaire de la CBL qui "déplore que les fournisseurs laitiers de notre pays ne puissent bénéficier pleinement de la bonne conjoncture sur le marché des produits laitiers" En effet,?pour la CBL, "les quotas demeurent une entrave, 14 mois à peine avant leur suppression définitive." Quand on sait que toutes les coopératives sont membres de cette organisation (sauf, je suppose, Faircoop "les seuls défenseurs des producteurs"), cela n'en n'a que plus de relief.
Les partisans d'une limitation de la liberté de produire, du repli sur soi et des solutions d'hier apprécieront certainement ...

le Pay
le 08 Février 2014 12h49

Il y bien longtemps.... à au fait c'est prsque hier !....Il y avait beaucoup trop de lait sur le marché et les prix se sont effondré sous le prix de revient ... Quand on voit le prix de tout ce qui est dérégulé, les oeux les porcs ... On peut craindre le pire,, mais c'est vrai qu'il n' y a que les gens de la fairecoop et du mig pour avoire conscience de celà.
J'ai participé à une journée d'étude sur l'avenir e la PAC en Flandre, la différence etre les gros et les ptits, c'est que les ptits sont inefficaces et doivent disparaitre tandis que es gros "ont des difficultés" et doivent être aidé...Tu saisis la nuance ? tu saisis, tu saisis comme aurait dit Goethals...

Le pompier
le 08 Février 2014 15h14

Les gros sont obligés de produire pour arriver à survivre car la crainte de ne pas pouvoir payer l'échéance plane sur leurs têtes et comme le prix du lait est un peu meilleur, allez il faut foncer ... La CBL est incitative pour produire du lait mais comment vit-t-elle ?
Elle est rémunérée au litre de lait produit ..................

Enibob
le 08 Février 2014 15h52

Vous êtes incorrigible : toujours l’œil sur le passé ... jamais de solution adaptée à la réalité d'aujourd'hui : j'attends toujours que vous me trouviez moi un modèle autre que celui de l'économie libérale qui crée des richesses et assure un filet social solide comme le nôtre.
Le hors sol n'a JAMAIS été "régulé", vous ne pouvez donc parler de dérégulation. Encore un de vos mensonges. Pour le porc, il n'y a que le stockage privé et les restitutions qui sont maintenant terminées, comme pour la viande de volaille ou les œufs. Ce n'est donc pas nouveau et vous qui vivez dans le passé, vous devriez le savoir ...
Une chose : pourquoi le billet relatif à l'attaque contre l'Europe qui vous nourrit est-il sans faute d'orthographe et votre commentaire en est-il truffé ? Cela me conforte dans l'idée qu'une fois de plus vous avez copié un texte ... dans la veine populiste de Wilders qui est votre marque de fabrique.
Vous êtes de ceux qui, vivant dans la démocratie et l'économie libre, ont oublié que, comme l'air que l'on respire, leur absence conduit à l’asphyxie. Vous êtes de ceux qui ont oublié que l'histoire nous enseigne que le développement coïncide avec la naissance de l'économie de marché et des échanges internationaux. Vous êtes de ceux qui ont oublié que la croissance est entièrement due aux gains de productivité, lesquels dépendent étroitement des innovations techniques, celles que vous rejetez ...
Vous n'écoutez que les charlatans qui exploitent les peurs xénophobes, prônent le repli sur soi et séduisent des gens comme vous exposés à la concurrence, au détriment de l'intérêt de l'ensemble des européens. Avec vos amis, vous recherchez sans relâche dans le monde d'hier les solutions pour affronter un monde de demain qui est radicalement différent. C'est une recette bien connue, qui permet de s’affranchir de ses propres défaillances en repoussant la faute sur les autres. Hervé Sérieyx a justement écrit : "Avec les solutions d’hier pour les problèmes d'aujourd'hui, on a

Enibob
le 08 Février 2014 15h53

Suite
Hervé Sérieyx a justement écrit : \"Avec les solutions d’hier pour les problèmes d\'aujourd\'hui, on a les catastrophes de demain\". Votre objectif, avec vos copains de Vega, de d19-20 et autre Cué, c\'est d\'imposer à la société un certain genre de vie et une certaine condition économique qui vise la suppression de toute autonomie et de responsabilité individuelles, tendant naturellement au collectivisme. Vous avez aussi oublié que l\'histoire nous enseigne que toutes les économies interventionnistes, étatistes comme le socialisme, le fascisme le nazisme, le monarchisme etc... n\'ont jamais accouché de sociétés prospères. L\'efficacité, aujourd\'hui, se situe du côté de l\'économie de marché, de l\'entreprise et de la mondialisation : partout où cette solution est appliquée, la pauvreté recule. Massivement. Les pays les plus pauvres, après avoir tenté maints raccourcis, se sont rendus à cette évidence depuis les années 1980 et tous ou presque se sont ralliés à ce que l\'on devrait appeler \"l\'économie normale\", celle que vous rejetez.

le Pay
le 08 Février 2014 20h21

L'article est signée François Licoppe.... je ne l'ai évidemment pas écrit !
Por skiè des fautes je les revendique, je ne suis pas un grat papier et je n'ai jamais le temps de me relire...
Enibob, vous êtes complètement à coté de la plaque, Aux EU comme en Europe, l'économie va mieux, le chomage augmente, la classe moyenne trainque et les pauvres sont e plus en plus pauvre d'ou la montée le l'extrème droite, Wilders en Hollande, LePen en France...

richard
le 09 Février 2014 09h28

regarder en arrière et prendre leçon sur le passé peut être salutaire

www.dailymotion.com/video/x1bf099 

Enibob
le 09 Février 2014 15h49

Je suis peut-être à côté de la plaque, mais de votre part, vous ne donnez rien comme solution : quel est le modèle autre que celui de l'économie libérale qui crée des richesses et assure un filet social solide comme le nôtre ? J'attends votre réponse depuis des mois !
Vous n'apportez jamais le moindre argument qui pourrait contredire le fait que toutes les économies interventionnistes, étatistes comme le socialisme, le fascisme le nazisme, le monarchisme etc... n'ont jamais accouché de sociétés prospères. Vous vous contentez de braire avec tous ceux qui prônent le repli sur soi, le rejet de l'autre, en présentant des mensonges et des slogans qui ne visent qu'à faire peur aux gens, qui veulent imposer une société où toute autonomie individuelle serait bannie.
Vous êtes un "nest vuiler". Point.

richard
le 09 Février 2014 18h21

je vais un peu vous déstabiliser à mon encontre enibob je suis pour l'économie libéral . c'est grasse à elle qui depuis deux cent ans nous sommes passés d'une espérance de vie de 25ans à 75ans même plus, que notre niveau de vie a été multiplié par 20 ou 100 je ne sais?. que nous mangeons à notre faim même en oublier que c'est le principal pour vivre (manger)
c'est surtout grasse à la révolution française ou américaine au partage des richesses à la liberté d'entreprendre de prospérer sans la féodalité qui bloquait toute liberté d'entreprendre du peuple.(réfléchir c'est commencer à désobéir)
mais jusqu'a peu de temps, la politique (les gouvernements) gérait ce développement et le partage de la richesse aussi. notre pire ennemi, se n'est pas la finance c'est nos élus qui les laisse faire
Vous le dite vous même
N'oubliez pas que souvent les politiques publiques sont le produit de l'intérêt des politiciens : les mesures qu'ils adoptent sont celles qui favorisent leur maintien au pouvoir
je vais même plus loin les politiques sont mis en place par la finance, une campagne électorale coute très chère
il faut laisser les gens gagner de l'argent, et les rattraper à l'impôt. mais quand vous voyez les distordions de concurrence à l'impôt rien que entre les pays d'Europe
20% en Irlande 33% en France, sur les sociétés
un agriculteur en France au delà de 75000€ de chiffre d'affaire TTC est obligatoirement au bénéfice réel, c'est déjà 3000€ de comptabilité en plus. en Belgique comme en Allemagne 1000 000€ de chiffre d'affaire vous pouvez être encore au forfait, ou créer une autre entreprise à coté qui le serra
Nous avons fait l'euro sans avoir fait l'Europe fiscale, sociale, et environnementale bref la charrue avant les bœufs
le peuple n'aime pas les inégalités, rien quand Europe nous ne sommes pas tous égaux

richard
le 09 Février 2014 19h22

et grasse est écrit à dessein, car si nous laissons faire les périodes grasses sont finies pour le petit peuple que nous sommes
J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers
Montesquieu "les pensées"

le wallon
le 11 Février 2014 14h50

Moi j'espère qu'une chose, c'est que le quota belge va être dépassé donc à tous les wallons : " Produisez votre quota " !!!
Ca fera un peu des pieds à tous ceux qui spéculent et devront payer un super prélèvement .

Enibob
le 11 Février 2014 15h46

Vous allez encore vous faire traiter de "traître à la cause paysanne" ! :-)))

le Pay
le 11 Février 2014 16h40

@Wallon
Si on, dépasse le quota, j'organise une fête et je t'y invite !!

le wallon
le 11 Février 2014 23h11

Les flamands espèrent que nous les wallons ne sont pas capable de produire entièrement notre quota .
Je connais des flamands en dépassement de 500000 litres donc ils espèrent évidement que le quota national ne soit pas dépassé . Il y a encore du leasing pour aider certains wallons qui le désire !
Les flamands niet pour eux !

Envoyer
Fermer

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé. 16 producte

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Herbe sur pied

par Ouvaton, le 04 Mai 2022 09h40

Bonjour à tous, alors que la saison pédale déjà par manque d\'eau et de chaleur. Les terres ne se réchauffent pas. Je viens de trouver du foin à acheter sur pied à 20€ la boule. J\'ai de l\'e

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )