Lait : quelles priorités ?

par JM Moreau, le 22 Février 2012 16h07

J'ai suivi avec attention les échanges, pas toujours courtois, au sujet de la demande de M l alcool, qui souhaitait avoir un compte rendu de la réunion MIG. Entre parenthèses, il n'a toujours pas reçu de réponse à sa question, le MIG semblant être devenu muet.
Je suis étonné que personne, y compris autour du billet de becassine qui se scandalise de la baisse des prix (probablement due aux effets de la crise européenne : baisse du pouvoir d'achat = diminution de la consommation des produits à valeur ajoutée = augmentation des fabrications de poudres et donc de l'offre), personne, dis-je, ne se demande si en Wallonie, les pouvoirs publics vont enfin exiger que le prix du lait soit explicitement annoncé AVANT la livraison afin que chacun puisse prendre ses dispositions. Le fameux "paquet lait", dénoncé comme non démocratique (alors que voté par nos représentants à un très large majorité) le prévoit de façon expli...

Henri porte des lilas
le 23 Février 2012 09h24

blogs.rtl.be/carnetpolitique/vande-lanotte-la-tirelire-et-la-rape-a-fromage/. 
Je vois que vous n'avez pas été aux réunions...
Combien d'agriculteurs vont arrêter de traire ?, ils en ont mare d'être râpés. Ce n'est pas ajd que le prix du lait va être proposé AVANT. Les tirelires industrielles sont débordantes de lait et les producteurs sont menés à la baguette ce qui a été bien expliqué par le MIG. La solution c'est d'être représentatif avec L'EMB.

JM Moreau
le 23 Février 2012 10h32

Vous oubliez une chose M Henri, c'est que nous vivons dans le marché unique, un marché qui va du cercle polaire au détroit de Gibraltar, de l'Ecosse à la Mer Noire, un marché qui englobe 27 pays, bientôt 28 avec la Croatie et peut-être 29 avec l'Islande. Pour que votre solution EMB fonctionne, il faudrait que les gouvernements de TOUS ces pays soient d'accord pour la mettre en oeuvre, à condition que la Commission le propose et que le Parlement européen élu par les citoyens de ces 27 pays le soit aussi. Or, vous oubliez que la Commission ne l'a pas proposé dans ses textes PAC du futur, que le Conseil des Ministres a confirmé l'option fin des quotas et "agriculture devant répondre aux signaux du marché" avec filet de sécurité et que le Parlement européen en a fait de même. Par conséquent, c'est se bercer d'illusions que de penser que la solution EMB pourrait un jour s'appliquer.
Quant au prix, la possibilité est offerte aux pouvoirs publics wallons avec la réglementation européenne d'imposer l'obligation de l'annoncer avant ou de le faire inscrire dans les ROI des coopératives. Si l'ensemble des producteurs le réclame, je ne vois pas pourquoi cela ne se ferait pas. Si c'est possible en France, en Nouvelle-Zélande ou ailleurs, pourquoi cela ne serait pas possible chez nous ?

Benjy
le 23 Février 2012 12h19

Et bien que l'on ferme tous boutique et qu'on aille chercher le lait dans quelques pays voisins ou plus loin encore !! Ca fera comme ca le marché mondial... vive l'écologie, vive le chomâge, vive l'europe, vive les autres travailleurs qui payeront les chomâges et cpas pour nourrir tout ceux qui auront mis la clé sous le paillasson.

Benjy
le 23 Février 2012 12h27

Pour gagner des milliettes, je travaille pour un patron sans risque, mais pas avoir pris autant de risque en temps qu'indépendant et capital invessti.
Je fais pas partie d'organisation MIG et EMB, Je ne dit pas non plus qu'ils ont raison a 100%, mais je constate que l'on gagne pas lourd... Alors votre politique mondial Mr Moreau j'en ai que faire (avec tout le respect sans vous offenser)
Quand on a des dettes derrière et devant soit, c'est différent et ca change tout !!
Je le répète encore qu'on crève de faim en europe, étant obligé d'importer, et vous verrez quel décision protectioniste l'europe aura envers ces producteurs!! Y en a un paquet qui arrete et d'autres qui y pensent, ajouter a ca ceux qui commence a en avoir marre... C'est bien parti... On en reparlera...

le wallon
le 23 Février 2012 12h59

Avez vous tous regardé l'émission hier soir sur la RTBF ?

Les travailleurs pauvres en Belgique : www.rtbf.be/video/v_questions-a-la-une-les-millionnaires-du-lotto-les-travailleurs-pauvres?id=1659593&category=info 

JM Moreau
le 23 Février 2012 14h44

@ Benjy
Avec tout le respect que je vous dois et en étant bien conscient des difficultés que vous rencontrez, j'ai simplement rappelé les "règles du jeu". Et ces règles, ce ne sont pas les miennes (je ne suis qu'un citoyen sans autre pouvoir que mon droit de vote), mais celles établies par les responsables politiques.
Je constate que malgré toutes leurs campagnes d'information, leurs auditions, leurs manifestations, réunions et autres mobilisations, toutes annonçant une catastrophe (on va dans le mur) et dénonçant une situation qu'ils définissent comme dramatique, les arguments de l'EMB, relayés par le MIG chez nous, l'APLI en France, n'ont pas été suivis par les pouvoirs décisionnels démocratiques. Cela signifie que la majorité des représentants désignés par des élections (Conseil et Parlement européen) ou en application de traités ratifiés par l'ensemble des Etats membres (la Commission) n'ont pas cette vision catastrophiste.
Ce que je constate aussi, c'est que les producteurs ne semblent pas disposés à se servir des moyens de renforcer leur position dans la filière que leur offre la législation en s'organisant, mais demandent une mise sous tutelle du secteur par l'Etat . Individualisme ? Crainte des responsabilités ? Manque d'imagination ? Mais je ne porte pas de jugement de valeur, chacun étant libre de ses choix et donc responsable, la responsabilité allant de pair avec la liberté.
Et encore une fois, je ne suis pas le syndicat des laitiers ou des adorateurs de la lune, ni le protecteur des banquiers ou des multinationales : je ne suis qu'un citoyen, disposant d'une certaine expérience et connaissance des mécanismes européens et d'une capacité d'analyse. J'essaye de vous informer. A vous d'en tirer les conclusions et de voir comment intégrer ces données dans la conduite de votre business.

JM Moreau
le 23 Février 2012 15h07

Parmi les informations que je diffuse par le biais de billets sur ce site, il y a régulièrement les analyses de chercheurs, de sociétés de conseils, de services gouvernementaux officiels qui, toutes (en Belgique, en France, au Canada, en Irlande, au Royaume Uni, au Danemark, en Nouvelle-Zélande, etc..), montrent la très grande dispersion des résultats autour des moyennes (ce qui veut dire qu'à prix de vente égal les uns gagnent leur vie et les autres vont vers la faillite). Résultats techniques et résultats financiers. Ces études montrent l'importance de la maîtrise des paramètres des exploitations, montrent l'importance de ce qui a été appelé "être un entrepreneur", réfléchir comme un "Chief Financial Officer", raisonner en termes de marges etc ...
Souvent, les commentaires sont sarcastiques ("calculs à la con"), dénigrants ("des cravateux qui ne connaissent rien à la réalité") ou donnent lieu à des considérations que seul leur auteur comprend ("dictature pyroïdale"). Rarement des arguments, si ce n'est la mise en cause des banques, des multinationales, de sa coopérative, de son vendeur d'aliment, des chinois, des brésiliens, de Karel de Gucht, de l'OMC, de la mondialisation. Pire, certains m'accusent d'insultes vis à vis des fermiers que je considérerais comme des incapables.
Personne ne semble se poser la question suivante "Comment ceux qui sont dans la catégorie la plus performante font-ils ?". Personne ne semble se dire "S'ils sont capables, pourquoi n'en serais-je pas capable moi aussi ?". Non, chacun est le meilleur, le King et si cela ne va pas, c'est la faute aux autres.

le pompier
le 23 Février 2012 15h53

Pour être agriculteur, il faut avoir des antécédents éducatifs, formatifs et l'accès à la profession . Celui qui n'est pas capable, s'est déjà arrêté...
Les performances ne sont pas légions et personne ne se vante être le King dans ce monde voué à la volatilité des prix sauf les millionnaires... du passé qui vont être solidaires...
www.rtl.be/info/monde/international/858638/bill-gates-demande-une-revolution-numerique-pour-lutter-contre-la-faim 

Noël
le 23 Février 2012 16h23

www.rtl.be/info/economie/monargent/858629/flambee-des-prix-depuis-2000-pouvoir-d-achat-en-berne-2012-s-annonce-difficile 

Et le prix du lait ? C'est pas le directeur de Battice avec Qfl et autres dictats qui va s'en plaindre pour sa dictature pyroïdale ... Si Mr Moreau n'a pas compris dommage, (il est dur d'oreilles envers nous) tous les producteurs laitiers étaient CAPABLES de comprendre.....

Sucellos
le 23 Février 2012 18h02

@ le pompier
vous confirmez ce que dit Moreau : pas besoin de changer puisque vous êtes capable, sinon vous auriez déjà arrêté n'est-ce-pas ?
Pourquoi vous plaignez-vous alors si vous êtes satisfait de la façon dont vous travaillez ?

Benjy
le 23 Février 2012 18h07

@ le wallon

Non je n'ai pas vu l'émission

@ Mr Moreau

Je sais vous n'avez pas tord dans vos commentaires, ceci dit je ne suis pas non plus d'accord avec tout ce que vous pensez, chacun ces idées. Mais les pouvoirs politique ne regardent pas qui ils sacrifient au nom de la libération du marché !! Ils prennent des décisions qui ne sont pas tj réfléchie, d'autres plus?! Quand ils verront la chute de certaines matières premières diminuer en Europe ou dans certains pays ils réfléchiront !!!Mais il sera trop tard, car on achetera du lait peut-être hors prix, il deviendra peut-être rare?! et alors?? le peuple s'alimentera comment?? Acheter à l'étranger?? Oui a quel prix? Quel quantitée? Limitée? Pour éviter la révolte ?? Viande même chose ??

Vous appeler ca un résonnement réfléchi de leur part?? Moi j'appele ca voir à court terme... On fait l'europe à l'arrangement que ces monsieurs veullent bien faire !! Si ce n'est pas vrai pq veullent ils encore modifier la PAC?? On l'a réviser combien de fois depuis sa création?? ou plutot augmenté le montant d'aide tout d'abord un montant suivant récolte, puis montant définitif, avec un supplément lait, bovins mâle, prime d'abatage, et on va ajd modifier tout ca pour une prime ha. et celui qui engraisse il fait comment sans ces aides?? Prime abatage de l'époque?? Le producteur de lait?? Le bettravier ?? Donc vous avez des ha vous avez droit a des primes, vous en avez moins et bien tant pis?? Et ces chers éleveurs ils font quoi??? On les aides en quoi?? si moins d'ha ?? et que faites vous avec des emprunts en 15 ou 20 ans devant de telles changements??

fromageon
le 23 Février 2012 18h13

messieurs arretez de critiquer monsieur Moreau, il vous met au courant soyez heureux qui en aie un qui le fasse car vous n'allez pas au réunion de vos laiteries ni aux assemblées générales après vous tirez à boulets rouge sur ce monsieur
mais allez voir discuter avec votre gérant de laiterie, commercial ou autres et secouez- les parce que ce n'est pas quelques dizaines de producteurs qui sauront défendre tout le monde
vu ce qui est signé à l'europe
et ce n'est pas la peine de manifester sur la rue cela n'avance à rien, ce sont ceux qui tiennent les cordons de vos bourses voilà

Benjy
le 23 Février 2012 18h17

Un arrangement à leur façon, ils décident même de nous retirer du quota betteraves pour donner à d'autres pays !! Ca fait que d'un coté ils veulent liberer le marché, et de l'autre on retire pour mettre a d'autre!!
Sur l'entre temps nous avons droit à être très ordonné, comme pour toute tracabilité, DAF, SANITEL,AFSCA, Batiment adapté, Citerne mazout, et j'en passe pour ne pas donner le tourni. Mais tout ca n'éxistait pas avant !! Mais ajd oui et pour nous remercier on diminue le prix!!

Je vais vous dire, c'est bien parce que j'ai mes dettes et responsabilités, et que je suis fortement engagé dans cette fichue agriculture, sinon je taperais tout là et tourner la page !!
Au diable tout les soucis, leur politique, leurs décisions, leurs conditions, qu'il sorte de leur conseil de l'europe pour faire leur jardin!! ca leur donnera certainement d'autres idées plus terre à terre...

Ceci dit je continue mes payement via pc banking... J'vais encore sacrifier mon compte...

Bonne soirée a tous...

le wallon
le 23 Février 2012 19h39

@ Benjy

Bien dommage que tu n'aies pas regardé la deuxième partie de "question à la une", tu aurais vu des personnes comme toi qui gagnent leur vie et qui ont difficile de joindre les deux bouts car la vie en Belgique est trop chère .

l alcool
le 23 Février 2012 21h29

@ sucellos. puree viens leve toi TOUT les jours a 5 h00 mm le dimanche gere tout le travail d une ferme releve toi la nuit pour les velages, fais ton travail en fonction de la meteo des betes malade de ta vie de famille(eh oui on a droit d en avoir 1) limite toi dans tout tes frais d entrees et rentre de ta journee a20 h. Et je dois encore te dire que je travail a mi tps dans 1 usine et tout ca.... pour rien pas 1ball de plus pourtant je n ai pas fait de follies d investissement (juste les mise au normes qu il faut) mais voila quand on aurais pu gagner correctement notre vie tout a augmente. Pour info mes parent avais la ferme que j exploite. il y a20 ans le lait etait deja, ou aussi a 12 franc; ton salaire il est rester le mm q il y a 20 ans aussi??????? mais quand g repris on nous prevoyais 1 bien meilleur avenir. on fait ce q on peut avec ce quon veut bien nous donner !!!!!!

le wallon
le 23 Février 2012 22h06

A moins d'avoir des vélages la nuit que je dois me relever, je me lève jamais à 5 h du matin mais à 6 h 30 . Il ne faut quand même pas exagéré de se lever si tôt, faites attention à votre santé car vous devrez tenir jusqu'à votre pension . (rire )

Pour ce qui est de votre métier qui ne vous passionne plus car plus rémunéré assez, il ne faut pas avoir honte de prendre un jour la décision d'arrêter et de vendre tout pour faire autre chose !!
Mais attention dans d'autres secteurs vous serez payés 1200 à 1700 € et vous devrez faire face aux alés de la vie de tous les jours, vous repenserez à votre ancien beau métier qui était l'agriculture .

Benjy
le 23 Février 2012 23h47

impossible d'arreter, trop d'emprunt !! Faut ASSUMER maintenant avec ce qu'on veut me donner !!

Envoyer
Fermer

Adaptations à la sécheresse - Améliorer la résilience fourragère sur l\'exploitation

par Benoît GEORGES, le 29 Juillet 2022 02h02

agriwalinfo.wixsite.com/website-1/résilience-fourragère  Face aux sécheresses, il est envisageable de réagir de manière anticipative ou réactive. Selon la sévérité du phénomène, les disp

Appréhender l’évolution des sécheresses en Belgique

par Benoît GEORGES, le 20 Juillet 2022 17h56

[Vidéo article] … Une sécheresse agricole se caractérise par un déficit entre les précipitations et l’évapo-transpiration potentielle, soit la demande en eau des cultures. La réponse poss

Une plante éteinte depuis plus de 80 ans ressuscite à Ciney

par Benoît GEORGES, le 18 Juillet 2022 14h12

Le \"Brome des Ardennes\" était une espèce endémique de la Wallonie. C’est-à-dire qu’on ne la trouvait nulle part ailleurs dans le monde. Très courante au 19e siècle, elle s’était particuli

Les éléments clés d’une saison de pâturage

par Benoît GEORGES, le 14 Juillet 2022 23h44

[Vidéo] Les prairies offrent un fourrage de qualité toute l’année,… Julien Fradin de l’Institut de l’élevage décrit les moments clés du calendrier de la pousse de l’herbe pour agir au

ACISEE : félicitations !

par Benoît GEORGES, le 14 Juillet 2022 22h53

Suite à la mise en œuvre de la Directive Cadre sur l’Eau adoptée fin 2000 par le Parlement européen, des mesures de protection des eaux ont été prises, dont notamment l’inclusion du Plan de

Fortes chaleurs - Les conseils de l\'Institut de l\'élevage idele

par Benoît GEORGES, le 11 Juillet 2022 19h17

Cette semaine, il va faire dans beaucoup de régions avec des niveaux de THI élevés sans rafraîchissement important la nuit. Dès 22°C à 25°C, les ruminants entrent en situation de stress thermi

Les plus commentés

    31 commentaires
  1. Remise
  2. 25 commentaires
  3. Le fiasco des entrées à la foire
  4. 10 commentaires
  5. La blague du jour

Les plus aimé

    24 j'aimes
  1. par Pride: Honteux de dire ça....
    Ils oublient les 25 dernières années en arrière ou on a dû cravacher pou...
  2. 22 j'aimes
  3. par Phil.0: On entend vraiment toutes conneries contradictoires à la télé. En 5 minutes, ils parviennent à f...
  4. 21 j'aimes
  5. par Stechou : Je l'ai vu également, on est pas le premier avril ? Je pense que c'est la sécheresse qui lui fait mi...