Publicité



Statistiques

Visites par jour

Aujourd'hui6
Hier637
11 Novembre480
10 Novembre448
9 Novembre523
8 Novembre507
7 Novembre602


30 derniers jours


Source: Google Analytics


Publicité

















Actualités



Début : Ajouter une date de fin
Fin :
Envoyer

Mercuriales Ciney le 9/11/2018

ajouté par Agri-web, le 12 Novembre 2018 12h14

Toujours plus difficile. Baisse veaux culards.

Envoyer

Vente directe viande

par invest, le 12 Novembre 2018 10h55

Bjr, une nouvelle question destinée à ceux qui font de la vente directe.

Comment procédez-vous lors de l'étape abattage-découpe-commercialisation "officielle" d'une bête (bovin) ?
1) l'abattage, ok abattoir proche
2) la découpe possible à l'abattoir mais pour particulier. où faites vous découper pour ensuite débiter en colis (en respectant la législation) ? boucher indépendant ?
3) la commercialisation : directement chez le boucher ? sous quelle forme ? sous vide ?

par college des producteurs , le 12 Novembre 2018 14h59

Bonjour @invest, sans prétention aucune, voici quelques propositions d'un collègue pour contribuer à votre réflexion :-)

> quelques éléments à considérer lorsque désir se lancer dans la vente en circuit court :
> Avant toute chose il est primordial de prendre en compte l’accès à l’exploitation et sa visibilité. Sans oublié qu’une étude de marché succincte est souvent la bienvenue pour jauger le marché, le type de conditionnement qui interpellera le consommateur.
En circuit court, il est primordial de se soucier en effet du débouché

> Si vous avez un local pour la vente une série de mesure est à respecter : n’hésitez pas à contacter Diversiferm…
- Comme le respect de la chaine du froid (acheter ou louer une remorque frigo)
> Pour la suite de vos questions :
- L’abattage doit se faire dans un abattoir agrée
- Pour la découpe plusieurs modalités existent :
o Le boucher indépendant travaille à façon
o Le boucher achète la bête sur pied et s’occupe de tout jusqu’ a la vente du produit au sein de sa boucherie.
o Atelier de découpe attaché le plus souvent à l’abattoir
Tout dépend dans quelle configuration vous vous trouvez.
- Pour la commercialisation : si un local est prévu se renseigner pour la mise aux normes
- Si commercialisation par un tiers : être sur du respect de la chaine du froid ainsi que de la mise en avant du produit.
> J’ajouterais également une réflexion : avez-vous réfléchi au prix de vente ? comment allez-vous le calculer ?

par college des producteurs, le 12 Novembre 2018 15h19

Quelques précisions supplémentaires de notre chargé de mission filière bovins :
1) Abattage : toujours dans un établissement agréé dans le cadre commercial. Seul l’abattage privé peut être réalisé à la ferme (la loi le prévoit, mais je ne pense pas que c’est courant…). Si l’abattoir se situe à moins de 50 km de l’élevage, l’éleveur peut réaliser le transport des animaux. Dans les autres cas il faut faire appel à un transporteur.

2) Découpe : dans un atelier de découpe ou chez un boucher (bien conserver toutes les factures pour la traçabilité). Une découpe à la ferme est possible, mais il faut demander l’autorisation « 2.1. Débits de viande » à l’AFSCA.

3) Commercialisation : si on commercialise des « PAT » (prêts à trancher), privilégier le conditionnement sous vide. Si on commercialise des « portions consommateurs », on peut travailler avec du simple film étirable ou avec des barquettes sous atmosphère protectrice (DLC plus longue). Pour le commerce de viandes, il faut demander l’autorisation « 1.1. Commerce de détail de denrées alimentaires » à l’AFSCA. S’il fait du B2C (vente au consommateur), l’AFSCA a mis en place des fiches QuickStart reprenant les normes de température, hygiène, traçabilité etc. Consulter le site : www.afsca.be/professionnels/autocontrole/guides/fichesqs/. 

par Kev, le 12 Novembre 2018 15h54

"Seul l’abattage privé peut être réalisé à la ferme"
! Jusqu'ici jamais pour les bovins. Que pour les moutons/chèvres et porcs.

Voir : www.afsca.be/productionanimale/animaux/bovins/typesabattage/ 

Le seul cas où un bovin pourrait être abattu à la ferme est dans le cas d'un abattage "de nécessité" (bovin inapte au transport).

par figaro3, le 12 Novembre 2018 22h43

La législation vous impose, d'abattre en abattoir agréé, abattage commercial, ensuite soit vous pouvez faire découper chez un boucher et dans son labo et il doit vous fournir des caissettes ou tout est déjà découpé, emballé et étiquetté, mais vous devez être enregistré pour pouvoir les distribué (vous devez avoir un espace froid pour les stocker). N'oubliez pas le respect de la chaine du froid et de l'hygiène de l'abattage au colis fini. Idéalement l'afsca est le meilleur conseilleur puisqu'il viendra vous contrôler.
Vous pouvez bien entendu vendre votre carcasse au boucher qui assure ensuite la distribution de la viande sous forme de colis ou au détail, mais il faut savoir transporter et porter la carcasse de l'abattoir à la boucherie en respectant les normes. Si vous décidez de faire un labo chez vous, si c'est reconnu comme débit de viande, vous devez avoir un boucher nommé comme responsable du labo.

Envoyer

Comment construire l'avenir de ses génisses, le suivi mammites et cellules ?

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 23h06

Conférence du Vétérinaire Léonard Théron le 13 novembre 2018 à 20h15 à Sprimont (Le Parc, rue du Centre 16).
aredb-oa-tv.be/ 

Envoyer

CRA-W info n°58

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 18h53

Le bulletin trimestriel d'informations du Centre wallon de Recherches agronomiques
Tous les trimestriels : www.cra.wallonie.be/fr/cra-w-info 

Envoyer

Appel au sens juridique des forumeurs de ce site

par Invest, le 11 Novembre 2018 18h47

J'ai une question restée sans réponse jusqu'à présent puisqu'apparement, il n'existe pas de jurisprudence en la matière. Une laiterie peut-elle interdire à un producteur de faire de la vente directe via un contrat ?

Certains me disent ( et le terme contrat me sous entend) qu'à partir de la conclusion d'un contrat, la matière agricole tombe ... Autrement dit, quota et cie (qui n'existe plus) ne peuvent interagir ...

Puis-je tout même légalement faire de la vente directe = est-ce illégal d'interdire à un prod de faire de la vente directe ?

par caroloo, le 11 Novembre 2018 19h50

La liberté de produire et d’entreprendre est le sens même du libéralisme !!! si le Commissaire Phil Hogan donne tout pouvoir aux multinationale et aux libre échange inter nation comme il le fait si bien et que vous signé un contrat avec une société a pâtir de votre signature vous marier avec la dite société reste a lire ce que vous avez signé !!! maintenant il ne faut jamais et aux grand jamais sous estimé la force de position des grands de ce monde ....

par Fernand, le 11 Novembre 2018 20h07

Ce serait une clause d'exclusivité ou clause de non-concurrence ?

par jlou, le 12 Novembre 2018 08h32

tu veux liver du petit lait a la laiterie ???

par invest, le 12 Novembre 2018 10h56

Non, je réfléchis à développer une petite activité de vente directe

par obelix., le 12 Novembre 2018 12h38

si ta as signer se genre de contrat, cela me semble évident que tu ne peu pas ..
mais il faudrait que tu en dise plus sur les termes de ton contrat ....

Envoyer

Agrimeeton, des moutons dans votre région.

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 18h16

Cinq étudiants en industriel en agronomie à l'ISIa Huy réalisent un projet sur l’élevage ovin et l’agriculture. L’objectif de ce projet est de créer une entreprise de mise en relation d’éleveurs ovins et d’agriculteurs dans le but de valoriser les couverts végétaux par le pâturage de moutons. L'entreprise proposera ce projet aux éleveurs de moutons désirant augmenter la durée du pâturage de leur cheptel et garantir ainsi une plus grande autonomie. Par le biais de cette coopération, les moutons permettraient de détruire le couvert végétal limitant l’utilisation de produits phytosanitaires tels que le glyphosate. De plus, les moutons fertiliseraient naturellement les sols.
Ces étudiants vous proposent de répondre à une enquête pour connaître les possibilités de cette initiative. N'hésitez pas à découvrir le questionnaire et à répondre.

Envoyer

Formation professionnelle « Installation en maraîchage biologique »

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 17h50

L’asbl CRABE offre un parcours complet (cours A et B) en une seule année de formation pour s’installer comme indépendant en maraîchage bio. Séances d’information le mardi 13 novembre de 19h à 21h et le mardi 20 novembre de 14h à 16h à Jodoigne (rue Sergent Sortet 23a)


Envoyer

PAC post 2020 : sombres perspectives

ajouté par Billy the Kid, le 11 Novembre 2018 16h07

La Cour des comptes européenne (CCE) affirme, dans un avis publié le 7 novembre,"que la PAC post-2020 n’est pas à la hauteur des ambitions affichées par l’Union concernant l’adoption d’une approche plus écologique et plus solide fondée sur la performance", entre autres griefs au sujet du projet de PAC post-2020 de la Commission.
Sont notamment mis en cause, les payement directs, ceux que nombre de commentateurs de ce site attendent avec tant d'impatience ...
Comment nos excellences, les chantres de la protection de l'environnement vont-ils gérer la "flexibilité" que la Commission envisage après 2020 ?
Déjà que le Brexit a pour conséquence une baisse du budget de l'ordre de 10%, un accent mis sur l'environnement dans la foulée de projets de "Wallonie sans pesticides", n'augure rien de bon : cela se fera forcément au détriment des aides couplées qui semblent vitales pour les éleveurs ... De quoi faire plaisir à ceux qui veulent la fin de l'élevage !

par Bern, le 12 Novembre 2018 05h44

L'Europe se fout de l'agriculture, l'autonomie alimentaire futur par les pays outre atlantique et pays de l'est.Preparons nous à disparaître les uns près les autres

par Bern, le 12 Novembre 2018 05h45

Après

Envoyer

La Fiwap fête ses 25 ans cette année !

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 11h16

L’évènement sera fêté le vendredi 14 décembre en fin d’après-midi & soirée à Gembloux à l’Espace Senghor. Réservez déjà la date !

Envoyer

Bien être animal : association scandaleuse entre un ministre est des partis pris !?

ajouté par figaro3, le 11 Novembre 2018 09h51

Lisez bien l'intégralité de l'article cela en vous la peine.

par Billy the Kid, le 11 Novembre 2018 15h27

Le CDH est à la pêche d'électeurs pour remplacer ceux qui ont déserté les églises : il surfe sur les émotions générées par tous les agitateurs de peurs, les défenseurs des animaux, les acteurs du Monsanto-bashing, les pourfendeurs des OGM...
Châtrer les chats c'est pour leur bien être, interdire de châtrer les gorets pour favoriser l'industrie chimique vouée aux gémonies par ailleurs, c'est aussi pour leur bien-être.
On vit vraiment comme déjà dit ailleurs dans un monde où des "élus", qui normalement doivent se préoccuper de l'intérêt général, font tout pour diviser la société et opposer les gens.
Triste et lamentable.

par Jonh, le 11 Novembre 2018 17h03

Bien dit billy

par pipo, le 11 Novembre 2018 23h58

cdh ex psc electorat des paysan nous a roule dans la farine mais vu que le paysan est bien terre a terre il ne nous bai…… plus

Envoyer

Journée d’information et de sensibilisation sur la durabilité en agriculture

ajouté par Benoît GEORGES, le 10 Novembre 2018 19h42

Le GAL, en collaboration avec la Direction de la Recherche et du Développement, a le plaisir de vous inviter ce 14 novembre dès 9h30 (Geer), à une journée d’information et de sensibilisation sur la durabilité en agriculture. Après une matinée consacrée à la durabilité et à l'environnement, l'après-midi sera consacrée à la visite de la distillerie "Belgian Owl" et à la présentation de sa filière locale.

Envoyer

Du 3 au 11 novembre c'est LE plat national "steak frite salade" qui est mis en avant

ajouté par Benoît GEORGES, le 10 Novembre 2018 19h27

Qu'il soit traditionnel ou revisité, 3 bonnes raisons de savourer ce plat !
1/ déguster de la viande de qualité de chez nous produite par des éleveurs compétents www.viandedecheznous.be 
2/ dévorer des pommes de terre de qualité de chez nous www.pommedeterrelocale.be 
3/ manger des légumes de qualité de chez nous www.apaqw.be 
Bref LOCAL et de SAISON !

Envoyer

Il meurt dans le retournement de son tracteur

ajouté par ardennais, le 09 Novembre 2018 13h57

Jeudi vers 16 h 30, les pompiers de La Roche et d’Érezée ont été appelés à intervenir entre Werpin (Hotton) et Melines (Érezée) afin de porter secours au conducteur d’un tracteur qui s’était retourné dans un champ.
Les pompiers n’ont rien pu pour Joseph Boonen, 59 ans, habitant rue Saint-Roch à Hotton, décédé dans l’accident.
M. Boonen dirigeait une entreprise de transport international de bestiaux. Il avait aussi repris une ferme à Hotton et des terres aux alentours. Il était surtout connu dans sa localité comme l’une des chevilles ouvrières de la foire agricole de Melreux.

par PA25, le 09 Novembre 2018 19h48

Sincères condoléances à toutes sa famille

par pipo, le 10 Novembre 2018 08h28

bon courage aux proches

par obelix., le 11 Novembre 2018 01h10

c'est pas lui (maintenant sa fille ) qui assure les bêtes pour le ver ??

Envoyer

Indemnité de départ à la province !

par pfff, le 07 Novembre 2018 20h58

www.sudinfo.be/id84077/article/2018-11-06/le-pactole-en-indemnites-de-depart-pour-patrick-adam-et-therese-mahy-deputes 

Je cite :"Au lendemain des élections communales et provinciales du 14 octobre dernier, Patrick Adam (PS) et Thérèse Mahy (cdH) ont décidé de remettre leur écharpe de député provincial pour se consacrer à la politique communale. A la clé : une indemnité de départ plutôt coquette, comme l’a dévoilé récemment la DH. La province va ainsi offrir les sommes brutes de 123.001 € à Patrick Adam pour ses six années de service, et 246.002 € à Thérèse Mahy, dont l’ancienneté est de 12 ans à la Province"

par PA25, le 08 Novembre 2018 07h59

Un wallon sur quatre vit sous le seuil de pauvreté ….

par Jonh, le 08 Novembre 2018 09h05

Et pour la prime sécheresse 2017, il paraît pas de sous?

par mansi djone, le 08 Novembre 2018 09h08

Si c'était au moins proportionnel aux résultats obtenus au profit des citoyens... C'est pas trop le cas, que devons-nous au juste à ces deux personnages?

par PA25, le 08 Novembre 2018 09h39

@ mansi … On leur doit rien, à quoi ca sert la province, à rien .

par Fernand, le 09 Novembre 2018 00h35

www.cumuleo.be/mandataire/3991-therese-mahy.php 
www.cumuleo.be/mandataire/10665-patrick-adam.php 

@jonh,
@ mansi djone,
Si je lis bien:
Madame Mahy avait ou a encore un mandat d'administrateur aux fonds des calamités …
en 2015 et 2016, elle était présidente du conseil d'administration aux fonds des calamités et aussi présidente du conseil Défense des producteurs laitiers….
Quant à Monsieur Adam, une moyenne de 6 mandats rémunérés…

Je vais avoir du mal à verser une larme pour les adieux,



par Stechou, le 09 Novembre 2018 07h52

Sous le temps de Robespierre, y a de ceux qui aurait eu mal la tête. .....

Envoyer

3ème sommet des éleveurs: Une autre distribution pour valoriser les produits agricoles a été ajouté à l'agenda

ajouté par FoireDeLibramont, le 07 Novembre 2018 13h50
Début : 29 Novembre 2018 09h30

Lors du 2ème Sommet des éleveurs du 30 novembre 2017, nous avons fait le constat que les grandes surfaces en Belgique ont progressivement transformé la viande bovine en un produit standardisé où seul le prix et les impératifs logistiques comptent.

Suite à ce constat, la Foire de Libramont a financé une étude chez Gondola (société spécialisée dans le Marketing Retail). Les conclusions, présentées au printemps, sont très claires : il est possible, avec un cahier des charges qui privilégie la qualité, de créer une marque forte.

Que va apporter la 3ème édition du Sommet ?

Le 2ème Sommet de 2017, nous a permis de nous rendre compte à quel point chaque maillon a ses propres contraintes commerciales et techniques. Ces contraintes sont souvent méconnues des autres opérateurs de la chaine alimentaire, dont les producteurs. Nous sommes convaincus qu’une meilleure connaissance mutuelle peut permettre de dégager des pistes de solution. ...

Envoyer

La Wallonie un territoire sans pesticide!

ajouté par chris, le 07 Novembre 2018 09h50

C'est la fin du CDH.Di Antonio est un homme qui nous a trahi.
Il va venir avec ses bottes et sa rasette dans nos champs.

par pipo, le 07 Novembre 2018 10h47

et quand on lit tous les jour la quantitée de mais soja colza viande céréales sucre importé en europe avec des produits interdit chez nous il y a de quoi ne plus avoir confiance en l avenir et de prendre le politique qui le favorise pour l empoisonneur de sont electorat……….

par le réaliste, le 07 Novembre 2018 11h05

dans cette mondialisation et face à des concurrents beaucoup plus compétitifs que nous, c'est PEUT-ETRE une voie que la wallonie devrait suivre pour assurer une vraie différenciation et se positionner sur un marché de nouveaux consommateurs qui vont être de plus en plus nombreux ! à réfléchir!
le problème est d'assurer une transition "rapide" mais économiquement viable!
à méditer aussi: pour que les choses restent pareilles, il faut qu'elles changent

par Stechou, le 07 Novembre 2018 13h40

On ne peut concurrencer des pays a bas salaire, taxe inexistante voir pas beaucoup, pétrole bon marché, vastes étendue, pour nous une terre de 50ha oufti , pour certains pays cela est monnaie courante, et ici, parlé avec le"peuples " vous verrez ou est la VRAIE priorité, certes certains sont prêts a mettre le prix , de un ils faut qu'ils en aient les moyens , de deux faudra-t-il encore qu'ils en aient la volonté .
Chacun son point de vue, le mien est que notre système est hs

par bilout, le 08 Novembre 2018 06h19

@Chris, la fin du CDH? Faut pas oublier que nous agriculteur on ne représentent plus grand chose à l'échelle de l'électorat. En plus la protection de la nature à le vent en poupe. Il cherche à capter les voies des Ecolos

par Billy the Kid, le 11 Novembre 2018 15h41

Ecoutez ce "débat" orienté : player.fm/series/la-premire-109142/debats-premiere-wallonie-une-wallonie-sans-pesticides-est-ce-possible-09112018 
Autour du micro de M Henne : Saint Carlo et Marc FICHERS, secrétaire général de "Nature & Progrès". Les principaux intéressés ne sont pas invités, bien entendu. Il ne faut pas déplaire à ceux qui subventionnent !
Pour suivre l'expert, travaillons les sols pour gérer les herbes indésirables ... c'est bon pour la planète ! Ne nous occupons plus des attaques sur céréales de rouilles et autres champignons, on pourra toujours trouver du blé ailleurs, la Wallonie sera clean, c'est le plus important, peu lui chaut les mycotoxines qui infestent les maïs, il y aura toujours des lots OGM à importer ...
Triste de voir cette haine du "chimique" dénaturer toute réflexion.

par pipo, le 12 Novembre 2018 00h04

c est joli des coquelicots dans les champs de ble mais des bateaux de plusieurs millier de tonnes ont été refuser a l export car on y a retrouvé des semences de coquelicots (famille biologique de certaine drogue )

Envoyer

Après-midi d’info sur la valorisation des couverts par les ovins

ajouté par Benoît GEORGES, le 06 Novembre 2018 08h23

Le 7 novembre (15h30) à Tenneville

Envoyer

Natagriwal VOG stellt ein(e) Berater(in) in Agrar-Umwelt-Maßnahmen ein.

ajouté par Benoît GEORGES, le 06 Novembre 2018 08h11

Envoyer

Conséquences des discours des agitateurs de peurs ...

ajouté par Protagoras, le 05 Novembre 2018 18h37

En Loire Atlantique, un quidam a menacé de mort un couple d'agriculteurs en train de semer, en leur interdisant de "mettre des pesticides" sous peine de les chasser à coup de fusil !
Nous vivons dans une société où de plus en plus on monte les gens les uns contre les autres. Triste.

par PA25, le 05 Novembre 2018 21h12

Je n' ose plus aller pulvériser à coté d' habitation par crainte de plainte et action en justice .

par Fernand, le 06 Novembre 2018 13h25

Le plus simple serait d'avoir un pulvérisateur bien rincer et de n'aller pulvériser une ou deux fois rien que de l'eau…
on aurait ainsi, vite fait de repérer les mythomanes, les récupérateurs, les affabulateurs, les manipulateurs et les hypocondriaques...
Il va falloir apprendre à des "sourds" que un pulvérisateur sert aussi à épandre des engrais, des oligos, mais aussi des purins d'orties, jus d'ails etc
( le purin d'orties contient de l'acide formique aussi dangereux que certains pesticides si il est mal utilisé )

par PA25, le 08 Novembre 2018 08h05

@ Fernand, vous avez entièrement raison, MAIS, après tout un ramdam merdiatique et analyse en tout il vont quand meme detecter la présence de glyphosate ...

par pipo, le 10 Novembre 2018 08h34

on peux se poser la question si la presence de glyphosate ne peux venir du coton qui est une des plus grande culture sur la planète en ogm rond up rey dy . on porte tous du coton sur soi a meme la peau (slip drap ….)

Envoyer

AVIS TONDEUSE

par tondeur, le 05 Novembre 2018 16h17

bonjour je désire acheter une nouvelle tondeuse pour bovins . Que me conseillez vous j'hésite entre une traditionnelle et une sans fil avec batterie . A vos avis

par obelix., le 05 Novembre 2018 18h16

je n'ai pas sur batterie,
mais pour avoir acheter une machine "legére" sur réseau, on est vite revenu a une plus grosse, c'est a dire plus puissante !!!

quand ta machine ralenti, car pas assez puissante.... ça ne coupe plus bien, et ça n'avance plus !!!!!!!!
donc attention avec une machine sur batterie, voir si ça tien son régime quand la batterie s’épuise .....

par popol, le 05 Novembre 2018 20h42

Ce qui compte ce n' est pas tellement la tondeuse mais plutôt d' avoir des peignes qui coupent bien .

par 1000, le 05 Novembre 2018 20h55

asculap sans file, une merveille...
mais les batteries doivent suivre....

par 1000, le 09 Novembre 2018 18h56

heiniger sans fil ..;top

Envoyer

Bruxelles assume enfin vouloir se débarrasser des éleveurs

par bilout, le 05 Novembre 2018 05h35

Il n'y a plus d'avenir pour notre métier

www.coordinationrurale.fr/bruxelles-assume-enfin-vouloir-se-debarrasser-eleveurs/ 

par PA25, le 05 Novembre 2018 08h02

Pourquoi les médias ne montrent ils pas les modes d'élevages dans des pays autres que la sacro sainte europe, seul quelques photos se partagent sur face book et you tube. Mal traitance animale …. plonger des mygales vivantes dans l huile chaude, manger des poulpes vivant et que dire des huitres ...

Envoyer

Faire du vin en Belgique: Philippe Grafé est l'un des premiers à y avoir cru

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 21h52

Philippe Grafé est l'un des premiers à avoir cru à la vigne au vin en Belgique. De ses débuts dans le milieu à aujourd'hui, le chemin a été long mais il peut se vanter d'avoir lancé le domaine viticole du Chenoy qui produit chaque année 50.000 bouteilles de blanc, de rouge, de rosé et de mousseux.

par Paturage, le 07 Novembre 2018 12h21

Magnifique !

Envoyer

C'est du n'importe quoi la façon dont on démoli les eleveurs

par Bena, le 04 Novembre 2018 19h50

Bonsoir, je faisais les courses avec ma femme hier à Liège et ma surprise fut grande devant un groupuscule de gens masqués avec le slogan : la vérité
Les passants s'arrêtaient et visionnaient des vidéos d'abattoirs et d'élevage industriels. La seule VERITE est de venir de plus en plus défendre la profession d'eleveur et taire TAIRE les opposants qui salissent de façon cliché. Salutations

par Stechou, le 04 Novembre 2018 20h19

Trop tard, ils sont plus nombreux que nous et ils ont le temps , nous plus rien, plus le temps ni les moyens .

par Résistants, le 04 Novembre 2018 20h52

La seul chose à faire c'est d'arrêter et les laisser crevé de faim

par PA25, le 05 Novembre 2018 12h27

Oui, arretez, et c' est votre voisin qui produira à votre place ...

par Résistants, le 05 Novembre 2018 13h53

Ici en Wallonie je crois pas tout le monde en a marre...

par Résistants, le 05 Novembre 2018 17h38

Prix du lait touché par mes parents en novembre 1989 :14,61 fr 29ans plus tard :13,11fr prix de base pour les deux

par LE REALISTE, le 05 Novembre 2018 18h32

Avant, un producteur de lait fournissait 5000 L de lait par mois; aujourd'hui, c'est par 3 jours!!
aujourd'hui, le producteur laitier reçoit un prix de gros ;un prix grossiste ! inutile d'essayer d'obtenir un prix du détail sauf si vous faites des ventes directes et que vous réussissez à vendre TOUTE votre production!

par Résistants, le 05 Novembre 2018 19h45

En 89 mes parents produisait300000 litres et leur coûtait bien moin chère au litres qu'aujourd'hui!

par Bena, le 05 Novembre 2018 21h34

On s'évade, on s'éloigne du sujet des comportements sectaires contre la viande et du monde animal

par Stechou, le 07 Novembre 2018 13h46

Belle campagne publicitaire de la part de l'apaqw a notre égard qui passe a la tv, merci pour ces publi reportage .
Quant une initiative est faite, faut quant même le signaler . Merci .

Envoyer

Natagriwal Asbl engage un conseiller d'encadrement en méthodes agro-environnementales

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 17h40

www.natagriwal.be/ 

Envoyer

Inauguration de la nouvelle fromagerie à la Ferme Tri Dieu à Bilstain

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 17h25

Vous êtes tous les bienvenus à l'ouverture de cette fromagerie.
www.facebook.com/Ferme-Tri-Dieu-625161767835149/ 

Envoyer

Une Wallonie durable et équitable au travers de ses élevages a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 16h55
Début : 21 Novembre 2018 11h30

18ème Journée d’étude des Productions porcines et avicoles le 21 novembre 2018 aux Moulins de Beez à 5000 Namur. N'hésitez pas à diffuser cet évènement. Programme et inscription: www.cra.wallonie.be/fr/18e-journee-detude-des-productions-porcines-et-avicoles 

Envoyer

Mercuriales Battice le 6/10/2018

ajouté par Agri-web, le 07 Octobre 2018 09h45

Les prix restent stationnaires malgré des transactions moins rapides. CdP et veaux laitiers en baisse.

Envoyer


Articles plus anciens  


Mardi 13
Novembre 2018
Saint Brice
"Tonnerre de novembre
Remplit le grenier"
Newsletter :
S'inscrire
  Comment avoir un nom et un code PIN pour envoyer des articles et des commentaires ?

Les infos ICI
les + commentées

Paiement du 26 octobre, info

La Direction opérationnelle de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’...

26 commentaires

Tracteur d'occasion

A quel endroit acheter un tracteur (100ch) d'occasion en confiance (pour un herb...

14 commentaires

C'est du n'importe quoi la façon dont on...

Bonsoir, je faisais les courses avec ma femme hier à Liège et ma surprise fut g...

9 commentaires

Nouvelles variantes dans la méthode agro...

Tout engagement à une de ces variantes nécessite une demande d’aide à introduire...

7 commentaires

La Wallonie un territoire sans pesticide...

C'est la fin du CDH.Di Antonio est un homme qui nous a trahi. Il va venir avec s...

6 commentaires

les + aimés

C'est du n'importe quoi la façon dont on...

par Résistants

La seul chose à faire c'est d'arrêter et les laisser crevé de faim

29 j'aime

Paiement du 26 octobre, info

par Benjy

Il n y a pas pourtant pas que des imbéciles sur cette page, rassurez moi??? Ras...

23 j'aime

La Wallonie un territoire sans pesticide...

par pipo

et quand on lit tous les jour la quantitée de mais soja colza viande céréales s...

23 j'aime

Paiement du 26 octobre, info

par a g

Ah ben oui, le wallon , toujours le gros cou....la fille qui reprend et la premi...

22 j'aime

Indemnité de départ à la province !

par PA25

@ mansi … On leur doit rien , à quoi ca sert la province , à rien .

21 j'aime