Publicité



Statistiques

Visites par jour

Aujourd'hui13
Hier429
17 Avril521
16 Avril510
15 Avril501
14 Avril393
13 Avril399


30 derniers jours


Source: Google Analytics


Publicité

















Viande "propre" : plus de recherche fondamentale nécessaire

ajouté par Billy the Kid, le 19 Mars 2019 19h18

La viande "propre" ou l'application des pratiques de l'ingénierie tissulaire à la production de muscles destinés à la consommation alimentaire, muscles produits sans recours à l'abattage d’animaux, pourrait contourner l’élevage industriel et l’abattage de milliards d’animaux (ce que rejettent de plus en plus de consommateurs). Ce processus permet, en outre, d’obtenir une viande plus saine (plus de de bactéries fécales dans notre viande et notre volaille) tout en réduisant l'impact sur l'environnement de la production classique de viande.
Et si les entreprises pouvaient perfectionner la culture cellulaire pour le poisson, cela pourrait atténuer la sur-pêche et permettre aux consommateurs de manger des espèces surexploitées, comme le thon rouge, sans conflit moral.
Les entreprises de "viande propre" ont investi des dizaines de millions de dollars en investissements ces dernières années, mais des obstacles techniques subsistent, alors que la recherche universitaire a pris du retard.
L'article de "Nature" en lien, argumente au sujet de la nécessité de développer les compétences scientifiques, vu les défis techniques clés auxquels cette industrie naissante doit faire face, notamment la source de cellules, les milieux de culture imitant l’environnement de myogenèse in vivo, les matériaux synthétiques et dérivés d’animaux, et le biotraitement pour la production à échelle commerciale.
L'émergence de ce que l'on peut appeler "l'agriculture cellulaire" (produire des protéines animales utilisant moins d'animaux et moins de matières d'origine animale que l'industrie actuelle de l'élevage) est la conséquence du désir de nombre de consommateurs de continuer à manger de la viande et des aliments d'origine animale. C'est une approche qui vise à associer le désir du consommateur soucieux du bien-être des animaux de manger de la viande à la volonté d'assurer la sécurité alimentaire mondiale, un régime alimentaire nutritif et de réduire le fardeau environnemental de la production alimentaire.
Une journaliste vient de tester un nugget de poulet "cultivé" : elle a été agréablement surprise de voir à quel point le "poulet cultivé" avait le même goût que le vrai plat.
www.cnet.com/videos/trying-a-lab-grown-chicken-nugget/ 
NB : ne prenez pas cet article pour une campagne anti élevage ou un soutien au "complot des GAFAS et du forem de Davos" cher à notre ami tirelipimpon, mais pour une information quant aux perspectives dans ce monde qui remet tout notre mode alimentaire en question sous la pression des sauveurs de la planète et des anti-spécistes (www.brusselstimes.com/belgium/health/14467/more-than-40-of-belgians-support-lab-grown-meat) 

par Fernand, le 19 Mars 2019 20h38

www.youtube.com/watch?v=NWzBnE9YhBM 

par Billy the Kid, le 19 Mars 2019 21h43

Tricatel avait un process différent !
L'agriculture cellulaire, c'est autre chose : www.nature.com/news/2010/101208/images/Newpig950.jpg 
Un débouché pour certaines races élevées extensivement et de haute valeur gastronomique dans le futur : fournisseur de cellules souches !
Et peut-être deviendrez-vous producteur de viande cultivée ...

par tirelipimpon, le 19 Mars 2019 22h12

sous la pression des sauveurs de la planète et des anti-spécistes ?vraiment ?
Dans les années 1990, le chercheur et entrepreneur néerlandais Willem van Eelen avait déjà recherché des fonds auprès d'investisseurs privés et avait produit le premier brevet sur la viande propre.
En France, la première société végane fut créée en 2010, les premières manifestations contre les abattoirs en 2012.
D'ailleurs, on peut lire sur ce lien pro vegan : www.vegetarisme.fr/promotion-veganisme-ne-venait-veganes-eux-memes/ 
D’une part, cela nous apprend, à nous les véganes, à rester mod­estes. Nous avons ten­dance à croire que lorsque notre planète devien­dra enfin un monde meilleur pour les ani­maux, ce sera grâce à nos efforts et à nos valeurs éthiques. Ceci n’est qu’une par­tie de la vérité.

En fait, les végans ont fait la promotion d'un processus déjà en marche par des chercheurs et des investisseurs qui n'avaient rien à voir avec le véganisme. "Toute­fois, ni Kor­te­weg ni Post ne sont véganes. Et leurs investis­seurs non plus. Willem Van Eelen, l’instigateur et dona­teur ini­tial des recherch­es de Mark Post et récem­ment dis­paru, n’était même pas végé­tarien. Et à ma con­nais­sance, ce n’est pas le cas non plus de Sergey Brinn de chez Google, pour­tant dona­teur de 700 000 $ à Mark Post.

par Billy the Kid, le 20 Mars 2019 10h55

Vous vous interrogez sur les causes de la diminution de la consommation de viande : "sous la pression des sauveurs de la planète et des anti-spécistes ?vraiment ?"
Puisque vous aimez les citations, voici ce que disait M Aymeric Caron, militant anti-spéciste et engagé dans la lutte pour le bien-être animal au micro de RMC :
"Si la consommation de viande baisse en France, c’est parce qu’il y a beaucoup d’associations, d’auteurs qui mettent en avant un certain nombre de problématiques. Il y a la question morale et éthique, et la santé. Il y a aussi l’impact sur l’environnement. Le réchauffement climatique est sensé être une priorité mondiale. Or, la production de viande est responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre et engendre une consommation d’eau terrible (15 000 litres par kilo de viande selon lui). Cette question de la consommation de viande n’est jamais prise en compte par les politiques, or c’est une question cruciale."
Cet effet est aussi attesté par de nombreuses études scientifiques, ne vous déplaise.
Voyez cet article : www.lesinrocks.com/2016/11/22/cinema/10-films-degouteront-de-viande-transformeront-vegetarien-11868133/ 
Ceux qui ont des états d'âme face à ces campagnes anti-viande, mais qui veulent encore en manger, trouveront une bonne alternative avec la "viande propre" qui ne nécessite plus "d'élevages concentrationnaires", "d'abattoirs cauchemardesques", de "GES apocalytiques", de déforestations, ...
C'est le moteur des investisseurs. Ne niez pas le réel !

par Jonh, le 20 Mars 2019 12h36

Hourra !bonne nouvelle pour la planète,elle est sauvée avec la viande propre,les marches pour le climat,le retrait futur du glysophate.je suis réjouis et toi Billy pas d'ombre au tableau ?


pour le climat

par Billy the Kid, le 20 Mars 2019 15h14

Le billet ne visait qu'à informer d'investissements importants de personnes qui entendent répondre à ceux qui ont des problèmes de conscience suite aux discours, distillés avec beaucoup de compétences par divers lobbies et qui mettent en cause la production de viande (pour diverses raisons déjà rappelées), mais qui veulent encore en manger.
Quant à dire que cette "viande propre" va sauver le monde, je vous laisse la responsabilité de votre déclaration !
Tout au plus, et cela dépend du prix et, surtout, de l'acceptation des consommateurs. Cela limitera peut-être la croissance de la production traditionnelle qui devrait répondre à la demande globale et non une substitution totale.
Une chose semble certaine, la technique, qui dérive de process bien au point pour des applications médicales, donne des résultats probants selon des tests : c'est bien de la viande qui est ainsi produite.
Quant à ceux qui prétendent que ce business est la voie d'un asservissement accru aux multinationales de l'agroalimentaire et des biotechnologies, c'est l'expression d'un délire obsessionnel.
Si vous refusez la violence industrielle, refusez ses produits, et soutenez l'élevage paysan.

par pretserieux, le 22 Mars 2019 19h36

Accord de crédit sérieux
Votre rêve est de réaliser un projet et vous désirez faire un crédit mais toutes vos tentatives d’obtention de crédit ont été vaines. Une opportunité s’offre à vous maintenant. Pour tous vos besoins de crédit, veuillez nous adresser votre demande de crédit tout en nous faisant connaitre le montant que vous désirez emprunter. Nous sommes disponibles 24 heures sur 24 heures par email pretserieuxen72h@gmail.com et nos conditions d’offre de crédit sont très simples et accessible à tout le monde.

Envoyer


Autres actualités

Candidature pour des postes de job d'étudiant au Centre wallon de Recherches agronomiques (CRA-W)   

ajouté par Benoît GEORGES, le 18 Avril 2019 17h24

Nouvelles fermetures de sucreries en France   

ajouté par chris, le 18 Avril 2019 03h15

Stavelot: l'horticulture sans pesticides!   

ajouté par Benoît GEORGES, le 18 Avril 2019 02h04

L’IRBAB engage un BACHELIER en agriculture (m/f)    

ajouté par Benoît GEORGES, le 18 Avril 2019 01h53

L’abattoir mobile va être testé pendant 4 ans en France   

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Avril 2019 18h55
les + commentées

DESORDRE AUTOUR DES FERMES

Cet après-midi, je viens d'effectuer un petit tour au travers des campagnes !Je ...

21 commentaires

L'excès !

Et bim, une facture impayée à l'ARSIA et on prend ton élevage en otage !!! Plus...

10 commentaires

SUCRERIE SENEFFE

Finalement, le projet est ok ou pas??

8 commentaires

Main d oeuvre 48 EUROS / HEURE

User son matériel pour produire à perte , payer 48 h de l ' heure pour un entr...

7 commentaires

Nourrir ou mourir

Nous avons été hier soir manger dans un restaurant gastronomique c'était très bi...

4 commentaires

les + aimés

Stockage des fumiers, des fientes et des...

par Felix

Ne pas oublier de marquer sur la couverture : cahier d emmerdement . Pour complé...

40 j'aime

DESORDRE AUTOUR DES FERMES

par Carote

De quoi je me mêle ???

33 j'aime

DESORDRE AUTOUR DES FERMES

par martineàlaferme

Le dimanche après-midi, je ne vais pas faire le curieux chez mes voisins Alors ...

32 j'aime

DESORDRE AUTOUR DES FERMES

par Par caroloo

Le désordre ... deux chose .... le ras le bol ou le manque de temps .. mains d’œ...

31 j'aime

DESORDRE AUTOUR DES FERMES

par par guy francq

@ réaliste, Et si cet aspect reflétait l'aspect des finances de certaines fermes...

29 j'aime