Publicité



Statistiques

Visites par jour

Aujourd'hui20
Hier554
15 Juillet388
14 Juillet367
13 Juillet472
12 Juillet468
11 Juillet509


30 derniers jours


Source: Google Analytics


Publicité

















Accord Mercosur - UE en vue ...

ajouté par KravManga , le 13 Novembre 2017 15h12

Les deux parties s'activent pour parvenir à un accord, au moins politique, le mois prochain à Buenos Aires à l'occasion de la réunion ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).
Voici qui donnera encore du grain à moudre à tous les partisans du repli sur soi ...

par le réaliste, le 13 Novembre 2017 17h44

cela profitera à une minorité !
on ne fait pas une économie avec les uns profitant des autres! cela ne dure qu'un temps'!!!!

par tirelipimpon, le 13 Novembre 2017 21h39

"Il n'y a pas de raison de financer éternellement l'agriculture européenne. Les Européens doivent apprendre à acheter leur vin en Australie ou en Californie, leur viande en Argentine ou au Mexique, leur blé en Ukraine ou aux États-Unis" LAMY Pascal Commissaire européen (1999-2004), directeur général de l'OMC
"L'ouverture du marché est une bonne chose pour tout le monde, même pour ceux qui perdent leur emploi à cause de cette ouverture." Pascal Lamy

La Commission européenne semble prête à faire des concessions sur le bœuf et l'éthanol dans l'espoir d'élargir les débouchés pour son secteur automobile, ce qui inquiète particulièrement la France. source terre-net

par pipo, le 13 Novembre 2017 22h21

ben oui la france va vendre des auto s de marque francaise dans ces pays mais le plus rigolo c est quelle ne seront pas construite en France mais peut etre dans les pays du mercusor
je me trompe peut etre mais je pense que je n en suis pas loin de la verité

par le réaliste, le 14 Novembre 2017 08h28

j'ai l'impression que beaucoup de personnes ont un petit pois à la place du cerveau!
L'effet de cette mondialisation et de cette course à toujours produire plus et à multiplier les échanges inter-continents fait que la planète ne pourra plus le supporter longtemps (l'effet de cette mondialisation sur le climat est alarmant).Donc, un de ces jours, il y aura une prise de conscience que cela doit changer! Le changement viendra plutôt de la jeune génération et ..tout d'un coup. D'ailleurs, beaucoup de plus jeunes consomment autrement . Les industries qui ne comprennent pas ce phénomène qui est en marche vont droit dans le mur. C'est le cas, entre-autre, de l'industrie laitière !! Ici, c'est encore plus grave: on produit pour un marché qui n'existe pas (voir les stocks de poudre de lait) : c'est du non sens absolu!!!

par tirelipimpon, le 14 Novembre 2017 09h10

En effet, en 2009 déjà, Maurice Allais, économste libéral, disait à contre courant : Les perversions du socialisme ont entraîné l’effondrement des sociétés de l’Est. Mais les perversions laissez-fairistes mènent à l’effondrement des sociétés occidentales.
La difficulté n’est pas de comprendre les idées nouvelles, elle est d’échapper aux idées anciennes qui ont poussé leurs ramifications dans tous les recoins de l’esprit des personnes ayant reçu la même formation que la plupart d’entre nous. » Les partisans du libre-échange soulignent que grâce aux délocalisations et aux importations en provenance des pays à bas salaires, jamais les prix dans les hypermarchés n’ont été aussi bas. Mais c’est oublier que les consommateurs ne sont pas seulement des acheteurs. Ils sont également des producteurs qui gagnent leur vie et qui paient des impôts.
En tant que consommateurs, ils peuvent acheter des produits meilleur marché. Mais pour ces consommateurs, la contrepartie réelle de ces importations à bas prix est finalement la perte de leur emploi ou la baisse de leurs salaires, et des impôts accrus pour couvrir le coût social du chômage et de la politique de l’emploi.
C’est également oublier que les consommateurs sont aussi des citoyens habitant dans les agglomérations urbaines, et qu’au fur et à mesure que le chômage et la pauvreté générés par la mondialisation augmentent, l’insécurité et l’instabilité des banlieues s’accroissent.
On voit alors que les effets de cette idéologie libre-échangiste, aussi funeste qu’erronée, ne se bornent pas au développement massif du sous-emploi. Ils se sont traduits également par un accroissement des inégalités, par une destruction progressive du tissu industriel français, par un déséquilibre de toute la société.
Cette invocation du « consommateur », de son bénéfice supposé, sert à masquer d’autres intérêts. Car les groupes dirigeants de l’économie sont devenus de

par tirelipimpon, le 14 Novembre 2017 10h02

Suite.
Cette invocation du « consommateur », de son bénéfice supposé, sert à masquer d’autres intérêts. Car les groupes dirigeants de l’économie sont devenus de plus en plus riches alors que les pauvres sont devenus de plus en plus pauvres.
Voici l'entretien entier avec Mr Allais.
www.fakirpresse.info/le-protectionisme-une-idee-neuve 

par KravManga, le 14 Novembre 2017 14h32

La réponse dans les faits :
humanprogress.org/blog/things-are-looking-up-by-any-measure 
Mais pour notre expert anti-mondialiste isolationniste, l'amélioration de la condition de vie des pays du tiers-monde que l'on peut relier à la mondialisation, ne pèse pas lourd par rapport à nos problèmes de sociétés dans les pays riches.

par Cotisant , le 14 Novembre 2017 17h12

Mais pourquoi n'y a-t-il pas de "j'aime" aux commentaires du Kravmanga ? Mais c'est parce qu'il regarde trop les Bd à l'envers où manga... graissée sur la mondialisation et lobbyisme financier...

par tirelipimpon, le 14 Novembre 2017 22h47

Depuis le temps que je dis que la croissance mondiale est artificielle. L'économiste Larrouturou nous l'explique, (voir de 1 minute jusqu'à 7 min) La mondialisation a fait reculer régulièrement le taux de croissance de 5% dans les années 60 à 1% en 2010-2016. Selon le Fonds Monétaire International le risque d'une nouvelle crise financière est plus important qu'en 2008. Aujourd'hui on injecte 4 doses de crédit pour obtenir 1 dose de croissance, la dette aux USA augmente quatre fois plus vite que le PIB. Selon le Fonds Monétaire International le risque d'une nouvelle crise financière est colossal.
www.youtube.com/watch?v=BRvK-wIWIwQ 
Rappelons nous la crise de 29 et avec pour corollaire la deuxième guerre mondiale. La Grande Dépression de 1929-1934, qui à partir des Etats-Unis s’est étendue au monde entier, a eu une origine monétaire et elle a résulté des excès de crédit. Les américains rapatrient l'argent qu'ils avaient investi en Allemagne, s'ensuit une crise économique en Allemagne, puis l'élection d'un parti fasciste.Le protectionnisme en chaîne des années trente n’a été qu’une conséquence et non une cause de la Grande Dépression. Il n’a constitué partout que des tentatives des économies nationales pour se protéger des conséquences déstabilisatrices de la Grande Dépression d’origine monétaire.
Démonstration que le laisser faire financier à l'échelle mondiale peut conduire au pire.

par KraManga , le 15 Novembre 2017 09h16

Vous faites la démonstration des effets du protectionnisme ...

par choupet, le 15 Novembre 2017 13h05

Je vous ai lu krav manga
Peut on avoir une réponse a cette question
J'ai l'impression que pour vous un statu co est du protectionnisme ou du repli sur soi .comment pouvez vous l'expliquer?
Les gens qui discutent avec vous ne demandent pas que l'on retourne en arrière ou diminue les échanges,juste ne rien changer.
Merci de répondre simplement
Sans essayer de détourner la question de toute façon ces accords j'y connais rien.

par KravManga, le 15 Novembre 2017 14h53

Les résultats des nombreuses simulations effectuées par les organisations internationales et par des universitaires suggèrent que plus la libéralisation des échanges est importante, plus les gains sont élevés au niveau mondial. Ce résultat traduit essentiellement une amélioration de l'efficacité de l'allocation des ressources. La baisse des droits de douane est l'aspect qui engendre les gains les plus élevés dans la plupart des cas, bien au-delà de la baisse des subventions à la production, et plus encore que l'élimination des subventions aux exportations.
Tous les pays qui ont connu une croissance et une prospérité soutenues présentent des marchés ouverts aux échanges et à l’investissement. La libéralisation des échanges est bénéfique pour les consommateurs à terme car elle peut aider à faire baisser les prix et à élargir la gamme de produits et de services de qualité qui leur est offerte.
Je suis conscient que, même si elles sont bénéfiques dans l’ensemble, cette libération peut avoir des effets négatifs sur certains secteurs ou certains emplois. Mais la solution ne consiste pas à restreindre les échanges (protectionnisme), mais à s’attaquer aux problèmes directement à la source, par des politiques appropriées (éducation, travail, ...).
Comme producteur agro, vous pouvez échapper aux éventuels problèmes de concurrence par une réponse à des marchés de niche ou en vous inscrivant dans une démarche de commercialisation différente.

par KravManga, le 15 Novembre 2017 15h11

Je vous ferai remarquer aussi que personne n'oblige qui que ce soit à acheter du vin argentin, de l'agneau néo-zélandais ou de la picanha brésilienne, comme personne n'oblige qui que ce soit à préférer des plats préparés industriellement au plaisir de cuisiner des produits frais locaux ou de manger du saucisson classé cancérogène par le CIRC. Ce sont des choix individuels de consommateurs.
Ce que M tirelipimpon occulte, c'est que cette ouverture vaut dans les deux sens : cela permet à l'UE d'exporter plus de produits laitiers (notamment fromages) ou d'autres spécialités industrielles. Interrogez-vous sur le nombre d'emplois de l'agro-industrie ... plus de 20.500 emplois en Wallonie (à comparer au nombre de fermiers ...) !!
Si nous refusons l'accès de notre marché aux produits de qualité d'autres économies, la réciproque sera vraie. Et les retombées sous forme d'emplois perdus supprimeront aussi vos débouchés.
M Réaliste devrait s'interroger ... Qui a vraiment un petit pois à la place du cerveau !!

par choupet, le 15 Novembre 2017 16h55

Mr krav manga avez vous voulu répondre a ma question?
Ou démontrer votre avis?
Ou comme marchais vous ne répondez pas a ma question non
Mais c'est ma reponse

par KravManga, le 15 Novembre 2017 17h36

Excusez-moi. Vous demandez " statu co est du protectionnisme ou du repli sur soi .comment pouvez vous l'expliquer?"
Statu-quo (ou résistance au changement), cela veut dire on ne progresse pas, on n'élargit pas, malgré les demandes des partenaires, malgré l'évolution du monde : c'est du protectionnisme et j'ai argumenté "pourquoi" (en réponse à votre question) en vous expliquant les avantages d'élargir les échanges. Le fameux "patriotisme économique" est une forme de protectionnisme ...
"Ou comme marchais vous ne répondez pas a ma question non" : veuillez traduire.

par Benjy, le 16 Novembre 2017 12h29

Bonjour enibob... de retour sur le site ???? ????????????

par tirelipimpon, le 16 Novembre 2017 13h19

Si l'Allemagne a laissé sortir des capitaux de son pays, je n'appelle pas cela une façon de protéger son économie ou du protectionisme.

par tireli^pimpon, le 16 Novembre 2017 13h53

Ce qui m'énerve, cher Choupet, c'est la différence de considération affichée par les donneurs de leçon de ce site entre le monde agricole et les autres secteurs. Comme si les agriculteurs étaient les seuls à ne rien comprendre à l'économie libérale.
Exemple
20500 emplois . 20500 personnes dont le revenu dépend des fermiers et pas d'elles-mêmes, elles sont à la merci de nous autres sans avoir prise sur leur propre vie ...Ah, les pauvres s'ils ont acheté une maison, comment vont-ils rembourser maintenant. Et s'il devrait leur arriver de perdre leur emploi, d'être une victime du système, on nous accuserait encore d'en être responsable parce que le monde agricole ne s'adapte pas à la mondialisation., parce que nos couts de production sont trop élevés, etc
Par contre, quand il s'agit d'un éleveur, en l'occurrence Benjy, alors là, il est responsable de son destin, il ne doit en vouloir qu'à lui-même s'il a investi et emprunté, c'est un parasite de la société puisqu'il touche des primes, etc

par tirelipimpon, le 16 Novembre 2017 13h55

Si nous refusons l'accès de notre marché aux produits de qualité d'autres économies, la réciproque sera vraie.
Donc, chers fermiers, laisser rentrer les produits étrangers, c'est bon pour l'emploi.
Maintenant, quand je dis aux ouvriers, laissez rentrer la main d'œuvre polonaise bon marché, en contrepartie vous pourrez allez travailler ou exporter en Pologne. Ah oui, le petit problème du salaire .
Il y a tellement de Polonais qui ont quitté leur pays, qu'il y manque de main d'oeuvre aujourd'hui et les industries locales font venir des travailleurs de Belgique? non, de Mongolie.

par choupet, le 17 Novembre 2017 08h24

tirelepinpon
personne ne répond à la question.
oui bien vu
c'est un truc de fous il faut savoir que 70 pour cent des gens qui ont faim sur la planète sont des gens qui cultivent. ramener des marchandises de bien loin achetées à un prix en dessous de tout pour inonder le marché ici ces plus du commerce. allez voir la pub makro dus rosbeef à 13,65 le kg moins cher que des chips.et le steak angus irlandais bien plus cher et une bête sur pied qui vaut moins que notre bbb.je serais curieux de voir les compta de l'éleveur irlandais et sa réaction si il savait à combien sa viande est vendue ici. si on savait retrouver du bbb à l'étranger prend il la même plus value??cette surproduction organisée nous asphyxie et fait rire une petite tribu qui joue avec la nourriture(certains vont appeler ça le commerce)

Envoyer


Autres actualités

Une fromagerie coopérative dans la vallée de l'Attert   

ajouté par Benoît GEORGES, le 16 Juillet 2018 17h07

La meteo nous tue.....

par monsieur meteo, le 16 Juillet 2018 15h05

Moisson

par pipo, le 16 Juillet 2018 07h50

Sucre   

ajouté par chris, le 13 Juillet 2018 20h21

Pourquoi la hausse du prix du lait est elle timide?

par 1000, le 13 Juillet 2018 16h08
les + commentées

Les agriculteurs wallons réclament une a...

9 commentaires

Sommes-nous reparti sur une période diff...

Alors que la saison avait excellemment bien commencée, nous vivons depuis quelqu...

7 commentaires

Sondage : ABATTAGE A LA FERME – Besoins ...

Suite à la publication du dossier sur l’#abattage à la ferme, un groupe multi-ac...

7 commentaires

Conjoncture laitière. Vers une hausse du...

Dans sa note de conjoncture mensuelle, le Cniel réaffirme que le ralentissement ...

5 commentaires

CDH et RTBF, pourquoi sont-ils devenus d...

Au vu de tout ce qui circule sans cesse actuellement dans la presse et dans cert...

5 commentaires

les + aimés

Conjoncture laitière. Vers une hausse du...

par rodrigo

hahahahaha oui on parle de 2 voir 3 ptits cents.....a peine un ptit francs!!! bi...

27 j'aime

Les agriculteurs wallons réclament une a...

par pipo

l idée de certain (banquier assureurs) est de se servir sur les primes pac pour ...

27 j'aime

Les agriculteurs wallons réclament une a...

par pipo

la fwa n est pas tous les agriculteurs wallon

21 j'aime

Sondage : ABATTAGE A LA FERME – Besoins ...

par plowboy

Mais merde à la fin! vous râler toujours, dès que ce n'est pas ce qui se fait da...

20 j'aime

ma laiterie......j en pense quoi?

par pipo

PLUS RIEN VU QU ELLE EN A RIEN A FAIRE DE MOI

19 j'aime