Agribex 2019

Elevage, consommation de viande et GES ...

par Protagoras, le 31 Janvier 2019 11h34
https://www.reussir.fr/lait/actualites/reagissons-face-aux-a ...

Une analyse qui incite à la réflexion ...

Protagoras
le 31 Janvier 2019 16h10

Ne manquez pas de clicker le lien vers l'avis scientifique de l'INRA, notamment le chapitre "Des données pour comprendre"
institut.inra.fr/Recherches-resultats/Strategie/Tous-les-dossiers/Consommation-de-viande-avis-scientifique-de-l-Inra 
"À l’échelle mondiale, l’élevage contribue à faire vivre 800 millions de personnes pauvres dans les pays du Sud et il a un rôle essentiel pour l’amélioration du statut des femmes. Il contribue à la sécurité alimentaire mondiale en valorisant des surfaces qui ne sont pas cultivables. La suppression de l’élevage entraînerait un accroissement de la pauvreté, une augmentation de l’insécurité alimentaire et une recrudescence de la sous-nutrition et des maladies de carences alimentaires."

Carote
le 31 Janvier 2019 18h15

C'est pas à nous qu'il faut le dire,mais aux sauveurs de la planète qui déambule dans les rues en trainant leurs pieds.

Billy the Kid
le 31 Janvier 2019 19h23

Cher - Chère Carote
Ne campez pas sur vos certitudes ... M Peyraud vous invite aussi à balayer devant votre porte.
Relisez aussi l'article du 26 octobre : www.agri-web.eu/2018-10-26_viande-pacte-pour-un-engagement-societal 

carote
le 31 Janvier 2019 20h49

Billy,la seule certitude est qu'on veut faire disparaître l'élevage et l'agriculture européenne au profit des pays outre-mer.Vive le libéralisme

Billy the Kid
le 31 Janvier 2019 21h11

"ON" ? Qui c'est ? Encore un groupe occulte agissant dans l'ombre ?
L’industrie du complot est une machine à exploiter les peurs, elle spécule sur nos doutes et nos croyances. Théories du complot et fake news vont de pair : les unes et les autres sont fabriquées pour consolider nos préjugés et verser de l’huile sur le feu. Elles cherchent à transformer nos peurs ressenties en réalité vécue.

Carote
le 01 Février 2019 09h00

´Tu as raison Billy mais les faits sont là,le nombre de fermes qui disparaissent l'acharnement sur l'agriculture d'hier ce n'est pas une utopie mais une réalité

Billy the Kid
le 01 Février 2019 16h28

Un jour les voitures se conduiront toutes seules ... Des robots reconnaîtront les herbes indésirables et les arracheront ... On "construira" des tissus humains avec des impimantes 3D ...
Le métier de fermier est menacé, non par d'obscures forces occultes, mais par les les avancées technologiques qui chamboulent un peu plus le monde que nous connaissons : les nouvelles technologies permettront de cultiver efficacement en optimisant le rendement. Malheureusement les agriculteurs n’ont plus besoin d’être aussi nombreux par exploitation agricole qu’auparavant ...
Les métiers d’hier tendent à évoluer, changer, se réinventer pour survivre à ces changements. Mais rassurez-vous quand la technologie fait disparaître un métier, elle en créé un nouveau.
Qui pleure la disparition des allumeurs de réverbères et des coupeurs de glace de nos jours ?

Amora
le 01 Février 2019 17h21

Billy, sauvage réalité en effet que tu évoques. n'empêche à technologie équivalente c'est des conneries de penser que les robots et autres vont rendre de la compétitivité à l'agriculture végétale belge et européenne face aux immensités du parcellaire en Ukraine, Brésil, Indes, USA... Ces matières premières sont produites là bas à des niveaux de coût de production imbattables et ne respectent pas les cahiers de charge qui nous sont imposés ici.. J'appelle çà de la distorsion de concurrence. Ce qui TUE le métier d'agriculteurs et l'installation des jeunes ici c'est l'hyper libéralisation du marché EU pour les commodités agricoles : c'est çà LE problème. Le prix de vente mondialisé n'est pas en adéquation avec nos coûts de production, et même l'optimisation du rendement que tu suggères avec les robots n'améliorera rien. A

Envoyer
Fermer

Agrone

par Pierre V.R, le 01 Novembre 2019 10h24

Chers agriculteurs, Dans le cadre d\'un projet dans nos études d\'agronomie, nous vous invitons à répondre à un petit questionnaire afin d\'obtenir plus amples informations sur le contexte agricole

Produire du poulet industriel aujourd'hui? Ca profite à qui?

par par guy francq, le 31 Octobre 2019 18h50
Produire du poulet industriel aujourd

Quand on sait que la production industriel du poulet de chair se fait à 90 % dans le NORD du pays . Mais comment ces éleveurs continuent ils encore ? Arrêtons pendant 3 mois de produire SVP ? Un s

AgriBashing & Communication : Piège inextricable ou opportunité d’évoluer ?

par Benoît GEORGES, le 30 Octobre 2019 07h20

Si une célèbre émission de télé-réalité a décrété que « l’amour est dans le pré », il semblerait plutôt que c’est son versant opposé de la haine qui y prolifère comme du chiendent.

JEU LAURACLE, un jeu de cartes collaboratif sur les leviers d’autonomie pour résister aux aléas climatiques

par Benoît GEORGES, le 24 Octobre 2019 12h15

LAURACLE (Levier d’AUtonomie pour Résister aux Aléas CLimatiquEs) est un jeu de cartes collaboratif simple et évolutif, constitué d'une quarantaine de cartes-leviers d'autonomie fourragère mobili

"Semer le futur" de l'agriculture chez nous

par Benoît GEORGES, le 23 Octobre 2019 19h41

Le secteur agricole est plus que jamais en crise, l’avenir s’annonce sombre, la dépression touche beaucoup d’agriculteurs chez nous, et ailleurs. Au moment ou le film "Au nom de la terre" succèd

Porc Qualité Ardennes: une coopérative pour payer les éleveurs au juste prix

par Benoît GEORGES, le 15 Octobre 2019 01h45

Un malaise qui résonne aujourd'hui sur grand écran grâce au film d’Edouard Bergeon "Au nom de la terre". La souffrance du monde agricole a un visage, celui de l’acteur Guillaume Canet. Dans le fil

Les plus commentés

    13 commentaires
  1. Éleveurs laitiers
  2. 10 commentaires
  3. Monaimonai
  4. 7 commentaires
  5. Produire du poulet industriel aujourd'hui? Ca profite à qui?

Les plus aimé

    41 j'aimes
  1. par Stechou : Fin année 80
    Céréales, froment 10fb, épeautre 12fb,
    Viande, veau minimum pour un bon noir 4000f...
  2. 25 j'aimes
  3. par Ricky: Viens de vendre un pie noir 45€ et un BBB mâle 130€!!!!on va se foutre de notre g.....Encore lo...
  4. 22 j'aimes
  5. par lait: prix du lait payé moins cher qu'il y a 30 ans !!!!