Agribex 2019

Une demande de mesure concrète anti-secheresse.

par fermement, le 13 Août 2018 22h56

Bassilly, le 13 août 2018



Monsieur le Ministre,

Dans les circonstances de sécheresse que nous connaissons, et en considérant leurs conséquences sur les herbages, il est une réglementation qui contrarie encore plus cette année la bonne gestion des prairies ; je veux parler de l’interdiction qui est faite aux éleveurs de ressemer leurs prairies permanentes à l’automne.
Cette contrainte est antinaturelle : dans la nature les graminées essaiment et germent en fin d’été. Elle est aussi anti-économique, le semis de printemps a en effet plusieurs défauts :
- Une implantation parfois difficile
- Une production d’office amputée d’une à deux coupes
- Une grande sensibilité à la sécheresse
Dans ces conditions, beaucoup d’éleveurs se refusent à renouveler leurs prairies et se retrouvent avec des cultures éclaircies, peu productives et sensibles aux dérives de flore et au salissement (avec p...

leleveur
le 14 Août 2018 08h04

tout a fait d accord

Fernand
le 14 Août 2018 22h57

J'ai vu aujourd'hui à la télévision, un entrepreneur de parc et jardin parler de la sécheresse.
Ce monsieur, conseillait à ses clients d'attendre septembre pour:
soit fraiser et ressemer,
soit mettre une bonne dose d'engrais pour faire reverdir…
la première solution, est interdite aux agriculteurs,
la deuxième aussi après le 15 septembre…

Alors, si vous comptez sur le ministre pour prendre des décisions cohérentes, vous allez être déçu.

gratis
le 15 Août 2018 16h42

on ne peut pas resemer une prairie en direct sans labourer au mois de septembre?

Fernand
le 16 Août 2018 01h06

<< Partout en Wallonie, la destruction (labour, travail superficiel ou destruction chimique) des prairies permanentes n'est possible que du 1er février au 31 mai. >>

Phrase tirée du site protecteau.be …
cela veut dire tout et rien à la fois, comprenne qui pourra …
Le sursemis et le ressemis sont ils considérés comme du travail superficiel ?
Le gazon roussi par le soleil est-il assimilable à de la destruction ?
De toute manière, il y a une obligation de couvrir les sols avant le 15 septembre en zone vulnérable pour passer l'hiver. Si la prairie ne repousse pas suffisamment, ben va bien falloir semer … mais sans trop abimer le vieux gazon pour ne pas renter la case "destruction".
La simplification administrative en agriculture n'est pas pour demain.

Envoyer
Fermer

Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

par altitude501, le 08 Novembre 2019 13h19
Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

Pourquoi ? - 1 ha de sapins de noël utilise 1 ha de terre nourricière qui aurait pu produire de la viande, du lait, des céréales ou des légumes. - Une fois coupées les sapins seront exportés

Belcam: raisonner les apports azotés grâce aux satellites européens

par Benoît GEORGES, le 03 Novembre 2019 15h03
Belcam: raisonner les apports azotés grâce aux satellites européens

Après cinq années de travail, la plateforme Belcam, un projet porté notamment par le CRA-W / Centre wallon de Recherches agronomiques et Agro Louvain - Faculté des bioingénieurs (UCLouvain – Uni

Produire du poulet industriel aujourd'hui? Ca profite à qui?

par par guy francq, le 31 Octobre 2019 18h50
Produire du poulet industriel aujourd

Quand on sait que la production industriel du poulet de chair se fait à 90 % dans le NORD du pays . Mais comment ces éleveurs continuent ils encore ? Arrêtons pendant 3 mois de produire SVP ? Un s

AgriBashing & Communication : Piège inextricable ou opportunité d’évoluer ?

par Benoît GEORGES, le 30 Octobre 2019 07h20

Si une célèbre émission de télé-réalité a décrété que « l’amour est dans le pré », il semblerait plutôt que c’est son versant opposé de la haine qui y prolifère comme du chiendent.

"Tout est possible" : un autre film agricole

par Norudan, le 28 Octobre 2019 16h08

Alors que les médias font écho chaque jour de la destruction de notre environnement, le film est une apologie de l’écologie et de la résilience de la nature. S’ils s’en donnent les moyens, l

"Semer le futur" de l'agriculture chez nous

par Benoît GEORGES, le 23 Octobre 2019 19h41

Le secteur agricole est plus que jamais en crise, l’avenir s’annonce sombre, la dépression touche beaucoup d’agriculteurs chez nous, et ailleurs. Au moment ou le film "Au nom de la terre" succèd

Les plus commentés

    13 commentaires
  1. Éleveurs laitiers
  2. 9 commentaires
  3. Versement de l‘avance des aides PAC
  4. 6 commentaires
  5. Produire du poulet industriel aujourd'hui? Ca profite à qui?

Les plus aimé

    41 j'aimes
  1. par Stechou : Fin année 80
    Céréales, froment 10fb, épeautre 12fb,
    Viande, veau minimum pour un bon noir 4000f...
  2. 25 j'aimes
  3. par Ricky: Viens de vendre un pie noir 45€ et un BBB mâle 130€!!!!on va se foutre de notre g.....Encore lo...
  4. 22 j'aimes
  5. par lait: prix du lait payé moins cher qu'il y a 30 ans !!!!