Agribex 2019

«Il y aura un avant et un après Veviba!»

par Benoît GEORGES, le 03 Avril 2018 18h05
http://www.sillonbelge.be/2245/article/2018-03-30/il-y-aura- ...

En 2002, Nicolas Braibant et sa femme Nathalie, éleveurs à Corroy-le-Grand, ont fondé une boucherie à la ferme. Ouvert deux jours par semaine, le magasin connaît un véritable pic de fréquentation depuis les révélations de malversations chez Veviba.

Envoyer
Fermer

Belcam: raisonner les apports azotés grâce aux satellites européens

par Benoît GEORGES, le 03 Novembre 2019 15h03
Belcam: raisonner les apports azotés grâce aux satellites européens

Après cinq années de travail, la plateforme Belcam, un projet porté notamment par le CRA-W / Centre wallon de Recherches agronomiques et Agro Louvain - Faculté des bioingénieurs (UCLouvain – Uni

Produire du poulet industriel aujourd'hui? Ca profite à qui?

par par guy francq, le 31 Octobre 2019 18h50
Produire du poulet industriel aujourd

Quand on sait que la production industriel du poulet de chair se fait à 90 % dans le NORD du pays . Mais comment ces éleveurs continuent ils encore ? Arrêtons pendant 3 mois de produire SVP ? Un s

Pas trop dire que le Bio c'est mieux sinon ...

par Luc H, le 26 Octobre 2019 23h22

Saviez vous que APAQ-w et le secteur bio a l’interdiction de communiquer sur la plus-valu du Bio ? Tout les producteurs laitiers respectent leurs animaux mais de plus en plus de grandes fermes ne la

JEU LAURACLE, un jeu de cartes collaboratif sur les leviers d’autonomie pour résister aux aléas climatiques

par Benoît GEORGES, le 24 Octobre 2019 12h15

LAURACLE (Levier d’AUtonomie pour Résister aux Aléas CLimatiquEs) est un jeu de cartes collaboratif simple et évolutif, constitué d'une quarantaine de cartes-leviers d'autonomie fourragère mobili

"Semer le futur" de l'agriculture chez nous

par Benoît GEORGES, le 23 Octobre 2019 19h41

Le secteur agricole est plus que jamais en crise, l’avenir s’annonce sombre, la dépression touche beaucoup d’agriculteurs chez nous, et ailleurs. Au moment ou le film "Au nom de la terre" succèd

Porc Qualité Ardennes: une coopérative pour payer les éleveurs au juste prix

par Benoît GEORGES, le 15 Octobre 2019 01h45

Un malaise qui résonne aujourd'hui sur grand écran grâce au film d’Edouard Bergeon "Au nom de la terre". La souffrance du monde agricole a un visage, celui de l’acteur Guillaume Canet. Dans le fil

Les plus commentés

    13 commentaires
  1. Éleveurs laitiers
  2. 8 commentaires
  3. Monaimonai
  4. 7 commentaires
  5. Produire du poulet industriel aujourd'hui? Ca profite à qui?

Les plus aimé

    41 j'aimes
  1. par Stechou : Fin année 80
    Céréales, froment 10fb, épeautre 12fb,
    Viande, veau minimum pour un bon noir 4000f...
  2. 25 j'aimes
  3. par Ricky: Viens de vendre un pie noir 45€ et un BBB mâle 130€!!!!on va se foutre de notre g.....Encore lo...
  4. 22 j'aimes
  5. par lait: prix du lait payé moins cher qu'il y a 30 ans !!!!